AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Time of Shadows
Time of Shadows est désormais sur

Partagez | .
 

 Satine Ivanovna [ Achevé =) ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Satine Ivanovna [ Achevé =) ]   Ven 3 Juil - 18:05

~What about me~

NOM : Ivanovna

Prénom : Satine Olga

Surnom : /

Date de naissance : 23 décembre 1884. Elle a 28 ans en âge humain.

Lieu de naissance : Moscou

Histoire (mini 20 lignes) :

Satine Ivanovna, née Satine Olga Ivanovna, est issue d'une famille bourgeoise, très illustre de Moscou, durant le règne de la dynastie des Romanov en Russie. Elle a eu pour camarade de jeu la belle Anastasia, alors qu'elles n'avaient pas encore 20 ans, et a toujours vécu dans le luxe, mais sans la démesure. Depuis sa naissance, on tombait sous le charme de cette ravissante jeune fille, vive et fougueuse, fragile et douce à la fois. Elle a toujours reçu la meilleure éducation possible, et aucune de ses demandes n'a jamais été sans réponse. Toutefois, elle est restée humble, et n'a jamais réfuté son amour pour les classes plus modestes, au grand dam de ses parents, d'une prétention et impétuosité incroyable. Il n'était d'ailleurs pas rare de la surprendre en pleine partie de cache-cache avec les petites filles des servantes de la maison familiale. Faisant preuve très tôt d'une gentillesse au moins égale à sa beauté, elle s'est toujours entourée, sans en éprouver ni le besoin ni le désir ardent, d'amis très fidèles et sincères, qui lui ont toujours porté secours lors de sa vie humaine.

Son avenir semblait pour elle tout tracé. Sa mère, comprenant vite le potentiel d'une telle perle dans la bourgeoisie Russe, exposa très vite sa cadette aux yeux du monde, et le résultat fut immédiat, elle fut considérée comme la plus belle jeune fille de la cours du Tsar, et attisa très tôt désir chez les hommes, et haine chez les femmes. Son intelligence lui aurait également permis sans aucun doute d'exercer le métier de ses rêves. Hélas elle n'en eut pas le temps.

Après une enfance heureuse, malgré une mère étouffante et un père absent, son adolescence bascula vite dans le cauchemar, quant à l'âge de 15 ans, présente à un bal donné par les Romanov, elle avait été suivie par un homme peu scrupuleux qui, après lui avoir fait des avances qu'elle avait refusé, l'avait violé dans les appartements du Tsar lui-même pendant la réception.

Ceci étant sans doute la conséquence du comportement de sa mère, qui la dévoilait en temps que femme alors que celle-ci ne connaissait même pas encore vraiment la pratique que cet odieux personnage lui infligeait alors, malgré ses cris et ses larmes.

Mais, et contrairement à l'adage "Un malheur n'arrive jamais seul" quelqu'un les avait surprit ce soir-là, et l'avait sauvé in extremis, après avoir assommé le malotru avec son outil de travail. Mushka de son nom de famille, jeune ramoneur de 16 ans travaillant pour le compte de la famille Romanov, était passé pour nettoyer la cheminée de ceux-ci. Dévêtue, humiliée, Satine s'était jetée dans ses bras, criant autant que sa gorge le lui permettait, faisait résonner dans les couloirs ce hurlement magnifique d'une jeune fille désespérée. Il avait décroché le rideau entourant le lit dans lequel elle avait été déshonorée, et lui avait rendue une part de dignité en dissimulant sa nudité à ses propres yeux.

Depuis ce jour maudit, et bénit à la fois, Satine et Mushka se retrouvaient dans la maison des Ivanovna, où il avait réussit à se faire embaucher. Ils ne se quittèrent plus. La jeune femme avait refusé pas moins de 18 demandes en mariage depuis sa majorité, éperdument amoureuse de cet homme qui lui avait sauvé la vie, sans que personne n'en sache rien... Mais quand sa mère avait découvert la chose, sa colère avait dépassé l'entendement. Mushka fut châtié, Satine, promise à une union qui la répugnait, avec celui qui, 10 ans auparavant, lui avait volé sa virginité. Mais décidés à vivre leur passion, et après bien des préparations, ils s'enfuirent ensemble, avec une seule idée en tête, vivre heureux pour toujours...

Installés dans une petite demeure délabrée à la frontière de la Sibérie, ils filèrent le parfait amour durant 3 ans. Satine tomba enceinte, mais l'enfant ne survit pas au froid. Ce drame fut le début d'évènements monstrueux. Poussée par le désespoir provoqué par la perte de sa petite fille, Satine courut dans la forêt pendant deux jours entiers, espérant récupérer son esprit qu'elle sentait voguer vers la folie, et asséchait peu à peu ses larmes dans la froideur des pins et de la neige. Le sol semblait se dérober à chacun de ses pas, mais rien n'y faisait, elle continuait sa course à travers la brume, la vue brouillée par le blizzard, ou des perles salées. Et c'est là qu'elle tomba nez à nez avec un être qui la subjugua sur place, elle qui n'avait daigné faire une pause des heures durant. C'était un homme d'une beauté fabuleuse, à la peau pâle comme une lune pleine et argentée, aux cheveux noirs comme une nuit sans elle. Et sans même prendre garde, envoutée par ce Dieu vivant, aveuglée par l'épuisement, elle ne le sentit même pas foncer vers elle, comme anesthésiée par sa propre tristesse.

Elle ne se souvint que d'une chose après cela, d'une douleur incommensurable, une chaleur insoutenable, comme si son corps était chauffé à blanc. Elle criait, encore et toujours, elle se sentait quitter son corps, mais maintenue par un fil acéré et invisible. Plus rien n'avait de sens à part la mort, qu'elle souhaitait côtoyer plus qu'aucune autre chose en ce monde. Le visage de son bébé lui apparaissant parfois, vite noyé dans un océan de souffrance. Ca avait duré des heures, et des heures. Elle aurait voulu mourir, mourir près de Mushka, lui dire qu'elle l'aimait, avant de le supplier de la tuer pour de bon, et qu'elle parte retrouver sa petite Marina. Pourtant, cette torture prit fin, et lorsqu'elle avait reprit conscience, elle était dans sa petite maison que son amour avait construit de ses mains, dans leur lit. Il était là, en face d'elle, mort d'inquiétude, et la dévisageait, plus pâle encore que le vampire qui l'avait mordu quelques jours plus tôt. La sueur perlait sur son front plissé par la peur, la veine de son coup palpitait plus que nécessaire, veine gorgée d'un liquide chaud et parfumée. La première réaction de Satine fut de humer cette odeur délicieuse, sans en connaître encore la provenance. Une faim encore inconnue pour elle lui sciait les entrailles, faim n'ayant pas de rapport avec son vagabondage dans la forêt. Et lorsqu'elle comprit qu'elle n'avait qu'une envie, c'était de déchiqueter le corps de son amant, l'effroi, la peur, la prit soudain. Et, luttant contre son instinct de nouveau-né de toutes ses forces, elle se réfugia dans le grenier qu'elle ferma à clé. Elle resta des jours ainsi, tiraillée par sa faim, restant sourde aux lamentations de Mushka, qui tambourinait à la porte, en essayant de comprendre ce qu'il se passait.

Protégés tous deux par la porte que Satine avait verrouillé, et dissimulé derrière une armoire pesant presque une tonne mais que, étrangement, elle avait déplacé sans aucun effort, ils s'étaient mis à discuter. Mushka lui avait alors révélé qu'il l'avait poursuivit dans le bois pendant les deux jours durant lesquels elle avait disparu, après avoir trouvé sa couche vide au réveil. Et qu'il avait finit par la retrouver, allongée dans la neige, baignant dans son propre sang. Il lui dit qu'elle hurlait comme jamais elle n'avait hurlé, qu'elle ne l'entendait pas lui murmurer des "Je t'aime" à l'oreille, et qu'il avait cru qu'elle allait périr, dans cette clairière recouverte de flocons glacés et étincelants, mais qu'il n'en était rien. De peur d'aggraver son état, il était resté à ses côtés sans bouger durant sa transformation, conscient alors que ses blessures guérissaient bien trop vite, et que sa peau perdait son éclat doré et chaud, pour ne plus jamais le retrouver. A cette information, Satine avait dévisagé ses mains, et avait découvert avec stupeur qu'elle avait à présent le teint plus blanc encore qu'avant, monstrueusement semblable au bel inconnu. La faim la remuait toujours, et comprenant que celui dont elle souhaitait se nourrir était derrière cette porte, elle était restée silencieuse, écoutant son récit, regardant autour d'elle en essayant de pleurer, sans succès, ses larmes ne coulaient plus. Elle avait alors vu un hibou passer à travers la fenêtre et se poser sur une poutre, et sans réfléchir, en un fracas épouvantable, s'en était emparé avec violence et l'avait dévoré vivant... Dégoutée de ce geste impensable, elle avait constaté avec effarement que son estomac s'était un peu apaisé, et que le goût nauséabond du sang animal l'attirait quelque peu. Elle avait compris alors ce qu'elle était devenue, car ces légendes avaient traversé toutes les frontières terrestres, même les terres éloignées et enneigées de Russie, et que le nom de vampire lui collait à présent plus à la peau que n'importe qui.

Ils étaient restés plus de deux semaines ainsi, l'un près de l'autre séparés par une cloison et une vieille armoire de bois, Mushka ne cessant de lui parler que pour dormir un peu ou avaler quelque chose. Elle lui avait expliqué, il avait compris. Satine l'avait supplié de le laisser ainsi, et de partir, alors qu'elle se bouchait le nez pour ne pas sentir le fumet délicieux qu'il dégageait, il avait tenu bon. L'amour de sa vie, car c'était bien ce qu'il était, lui avait proposé un marché qu'elle avait accepté. Tous les soirs, il allait chasser dans la forêt une bête suffisamment imposante pour satisfaire l'appétit de sa bien aimée, et la déposait derrière la maison. Satine sortait par la haute fenêtre du grenier, allait le chercher, puis le mangeait goulument. Ils ne se virent plus pendant plusieurs mois, mais discutaient tous les jours de tout et de rien...

Satine avait constaté avec joie que l'envie de dérober à Mushka son sang si chaud s'amenuisait au fil des semaines, et que loin d'être très goûteux, le sang animal lui suffisait amplement. Et au bout d'un an à ce rythme de plus en plus insupportable, Satine consentit enfin à enlever l'armoire, avec un peu plus de difficulté mais toujours aisément constata-t-elle, et se jeta dans les bras de celui qui l'avait accepté telle qu'elle était. Sa beauté dépassait celle d'une simple humaine à présent, elle était telle une déesse. Ils s'étaient mis à chasser ensemble, Satine était même retournée au village qu'elle n'avait plus visité depuis une année, alors que tout le monde la croyait morte. Sans révéler à qui que ce soit son état, elle accepta sa nouvelle vie difficilement, mais amplement aidée par Mushka...

Leurs contacts physiques étaient sans doute le plus compliqué à vivre. Loin d'en être avare, Mushka aimait caresser la peau si froide de Satine, elle menait un combat intérieur constant pour ne pas accomplir un geste qu'elle ne se pardonnerait jamais. Faire l'amour était devenu une épreuve, mais qu'ils accomplirent avec succès de nombreuses fois, et ce malgré les quelques blessures que l'homme subissait parfois. Elle avait vite su réprimer sa force, et n'en montrait l'amplitude que lors de leurs sorties mensuelles dans la forêt.

Pourtant, alors qu'elle ignorait jusqu'à même leur existence, Satine connu la sentence horrible des Volturi. Ceux-ci ayant appris, elle ne sait toujours pas comment, qu'un humain connaissait leur existence, s'étaient rendu dans leur petit nid douillet, un soir de décembre, la veille des 29 ans de la jeune vampire, même si les marques de la vieillesses ne la touchaient désormais plus. La suite ne fut que malheur et désespoir. Mushka, conformément aux lois que les Volturi avaient eux-mêmes instauré, fut exécuté, sous les yeux de sa désormais femme depuis plusieurs mois. Le monde si coloré ne se teinta plus que de noir, quand elle vit s'écrouler le corps de celui qui lui avait tout donné.

L'un des Italiens, anonyme pour les plus hautes statures de leur rassemblement, perdit la vie, conséquence de la rage qui coulait dans les veines de Satine, à défaut de son sang. Rien ne lui fut fait toutefois, à l'ordre du Chef du groupe, Aro, ayant détecté chez elle un don dont elle n'avait pas encore conscience. Fasciné par sa beauté déconcertante, et sa capacité particulière, il garde le dessein secret de la faire rentrer dans ses rangs, et sa petite collection personnelle, dés qu'une occasion se présentera.

Ne pouvant lutter contre un groupe aussi garni en ses semblables, Satine fut abandonnée dans sa petite maison, et s'effondra sur le corps de Mushka.

Depuis ce jour, ne supportant plus de vivre là où elle avait vécu les plus belles années de sa vie, elle erre dans le monde entier, de préférence dans les endroits isolés et dissimulés aux regards, se terrant dans une solitude qui la protège, elle d'évènements pouvant lui rappeler son malheur, et des autres, qu'elle ne souhaite pas approcher de peur qu'ils comprennent qui elle est, et qu'ils subissent le même sort que son mari. Bien que la rage de se venger des Volturi lui dicte de le faire, elle ne peut se résoudre à se nourrir d'êtres humains, et a gardé son régime "végétarien". Le don rare qui fascine tant Aro est assez insolite en soit, mieux vaut ne pas la fréquenter trop longtemps. Comme si le désespoir avait existé pour lui coller à la peau, elle possède le pouvoir de faire ressortir en chacun leurs peurs les plus profondes, de leur faire vivre leurs angoisses, de leur arracher les larmes qu'elle ne peut plus verser. Si une ombre s'abat sur une âme, sur une tristesse insondable meurtrit le coeur d'un humain, alors c'est que Satine n'est pas bien loin. Elle traîne désormais son fardeau derrière ses pas gracieux, et ne quitte plus sa robe d'apparat, dernier vestige de sa vie de bourgeoise, lui donnant sous la pâle lueur de la lune, par une nuit froide, l'allure d'un ange des ténèbres, déversant par son regard de funestes sentiments...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Satine Ivanovna [ Achevé =) ]   Lun 6 Juil - 12:40

Caractère (mini 8 lignes) :

Elle est depuis toujours d'une douceur incomparable. Lorsqu'elle était enfant, sa nourrice la surnommait "маленький шлейфа", littéralement "Petite plume" en français, tant sa gentillesse et sa beauté d'âme touchait n'importe qui, tel l'effleurement d'une plume d'oiseau. Sa voix elle-même trahit ce trait de caractère, et est d'une sonorité cristalline depuis son adolescence. Vive d'esprit, d'une intelligence affinée dés son plus jeune âge, elle n'a pas son pareil pour les langues et l'écriture. Elle s'exerçait constamment lorsqu'elle était humaine, et n'a rien perdu de ses heures d'enseignement. Depuis l'accession de l'immortalité, sa fragilité n'a plus été que masque, artifice. Sa force physique nouvelle lui permet de chasser avec rapidité. Toutefois, en elle-même, elle sait qu'elle est aussi frêle que jadis, alors qu'elle se baladait dans les rues enneigées de Moscou, et qu'un moindre coup de vent faisait capitonner sa peau alors déjà si blanche. Plus qu'une peur, sa crainte de perdre son humanité lui donne le constant désir de fréquenter des humains, mais la joie que lui prodigue la solitude reprend vite le dessus. Elle est toujours seule, chose impensable dans sa vie passée, elle n'était entourée que d'amis sincères. Mais maintenant, elle ne trouve son bonheur que dans l'errance, et n'a plus parlé à personne depuis près de 50 ans. La tristesse l'assaille à chacun de ses pas, son estomac se fend sans cesse, tiraillé par les larmes qu'elle ne peut plus verser, et lui confère peut-être ce masque de douleur qui ne la quitte plus.

Physique (mini 8 lignes ) :

Bien avant la morsure qui lui a tout ôté, elle était déjà d'une beauté éblouissante. Elle a charmé plus d'un des nobles de la cours de Moscou, notamment l'héritier de la dynastie des Рома́нов, Romanov en français. Ses cheveux très long, d'un rouge flamboyant, contraste avec la blondeur caractéristique de sa mère et de ses soeurs, aujourd'hui décédées. Ses yeux d'un bleu myosotis adoucit plus qu'il ne le faut son regard qu'elle porte sur le monde qui l'entoure, et sont cernés de longs cils noirs. Ses traits sont d'une finesse exceptionnelle, l'immortalité les gardera à jamais ainsi. Sa peau, qui a toujours été douce et parfumée, est d'un grain des plus beaux, son teint nacré lui donne une allure angélique, collant si bien à sa personnalité. Son corps aurait pu servir de modèle à Milo, et rendrait sa Vénus insipide, quant à celle de Botticelli, elle hurlerait de jalousie. Sa silhouette chaloupée, semblant taillée dans un marbre blanc des plus purs, lui donne une grâce innée dont elle exploite toute la puissance par sa démarche aérienne, sans même en avoir conscience. Elle est assez grande, mais pas trop, une poitrine généreuse, mais pas trop. Elle exalte l'admiration, le désir, et l'envie comme une abeille est attirée par une délicate fleur recouverte de rosée. Elle est tout simplement magnifique, en toutes circonstances, sa métamorphose n'ayant rien gâché dans l'histoire...

Passe temps (mini 3 lignes) : Ecrire à ses heures perdues. Lorsque l'environnement lui est propice, son imagination s'évade, et Satine, de sa plume d'aigle qui ne la quitte pas, raconte son histoire, ou celles d'autres, fictives la plupart du temps, dans des ouvrages reliés de cuir qu'elle ne dédie qu'à elle seule. Elle a la sensation étrange d'enfermer sa peine dans des pages jaunies et aime à penser que sa vie connaîtra un tournant favorable un jour. Elle chante aussi, sa voix claironnante et sensuelle peut ensorceler toutes les oreilles. Mais elle préfère danser entre les arbres, sauter sur les pierres d'une rivière. Sa grâce innée et offerte par sa condition lui donne des allures presque mystiques. Ses cours suivis au ballet Russe l'aidant bien dans ses mouvements voluptueux...

Don (vampire) : Elle est un peu l'inverse de Jasper. Lui peut à son aise apaiser les esprits proches de lui, elle peut faire verser une larme au plus dur des hommes..

~Other~

Nom de votre avatar : Nicole Kidman

Où avez vous connu le forum : Via Edward xD

Double compte ? : Nope

Code du règlement : EDIT ADMIN OK

~MY real life~

Prénom : Mathilde

Age : 17 ans =)

Merci beaucoup chère Admin pour m'avoir permit de continuer ma présentation xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Satine Ivanovna [ Achevé =) ]   Lun 6 Juil - 12:45

Une fois encore, bienvenue ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Satine Ivanovna [ Achevé =) ]   Lun 6 Juil - 12:45

Welc' !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Satine Ivanovna [ Achevé =) ]   Lun 6 Juil - 17:09

Re merciiii ! Et désolée pour la gène occasionnée =)
Revenir en haut Aller en bas
Shadows

avatar

Messages : 1340
Date d'inscription : 16/06/2009
Age : 28

Do you know me ?
Clan:
Mes relations:

MessageSujet: Re: Satine Ivanovna [ Achevé =) ]   Lun 6 Juil - 17:16

Validée.

Bienvenue et bon jeu.



    (c) Shapeless Heart & Amaluna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-shadows.bbactif.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Satine Ivanovna [ Achevé =) ]   Lun 6 Juil - 17:17

Meurchiiiii =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Satine Ivanovna [ Achevé =) ]   Lun 6 Juil - 17:17

Bah non, c'est normal, t'en fais pas xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Satine Ivanovna [ Achevé =) ]   Lun 6 Juil - 17:38

Welcome in our Twilight Saga Cool
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Satine Ivanovna [ Achevé =) ]   Lun 6 Juil - 18:00

Tu es très variée dans tes Bienvenus toi xD

Merci pour la validation Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Satine Ivanovna [ Achevé =) ]   Lun 6 Juil - 18:01

Héhééé, c'est ma marque de fabrique afro
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Satine Ivanovna [ Achevé =) ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Satine Ivanovna [ Achevé =) ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» vernis satiné
» Erestor de Sybrondìl [Achevée]
» Hallie Halloway | Fiche Achevée
» Pas de tête, heures sup' en perspective... {Achevé}
» Thunder Wolf [Achevée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time of Shadows - Twilight RPG :: Anciennes Fiches de Présentations-