AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Time of Shadows
Time of Shadows est désormais sur

Partagez | .
 

 Amvelya Torel [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Amvelya Torel [100%]   Jeu 22 Aoû - 20:51


Amvelya Torel / Ksenia Dolhonov
850 ans ∞ Gatchina ∞ Russe ∞ Championne Internationale en arts martiaux toutes catégories & Star de la chanson ∞ Veuve ∞ Caméléon (s'adapte à tous pouvoirs qui la frappe) ∞ Vampires Sanguinaires ∞ Katie McGrath
« Gif : Tumbr, Avatar : Me »


✖ My Story ✖

Le bruit du vent...
Le souffle d'une femme...
Des cœurs qui battent...
Des fils...

Nous sommes en période de chaleur...
La pleine lune veille sur cette nuit fraiche...
La déesse sorcière est là...
Car un de ces enfants va naître...

Plus loin, vit le lac
Maudit soit-il
Ce soir, il est de sortie
Malédiction, le dernier né aura...

Née à la très ancienne époque de la Russie, elle est née parmi les nobles de l'époque au sein du village de Gatchina. Et c'est ce même jour que les phrases de cette prophétie apparait aux yeux de la famille. Mais cela ne les arrête pas et c'est dans la nuit qu'elle voit le jour... Un jour qui fut maudit par le restant de sa famille en dehors de ses parents. Des cris... Des douleurs... Des poussées... Bref, l'arrivée de la première fille ne fut pas facile ,mais néanmoins, les parents sont fiers. Pesant trois kilo et quatre cent grammes, la petite fille n'eut guère besoin de claques sur les fesses pour pleurer. Soulagement parmi les grands parents lorsque les cris se font entendre. C'était un soir où la Magie a libérée son malédiction sur une fillette à peine née. Ksenia a grandi sur les territoires de la Russie actuelle avec ses parents. Sa mère restait au domicile afin de s'occuper de la petite fille encore innocente et fragile. Mais il a fallu deux ans pour que la famille s'agrandisse. Cette fois, c'est un petit garçon qui arriva et elle était gardé par ses voisins lors du second accouchement de sa mère. Elle fut baignée dans le bonheur avec cette nouvelle et elle voulait s'occuper de son frère comme une vraie mère. Bien entendu, elle était trop jeune. Elle vécut tranquillement dans son coin avec ses deux parents qui étaient toujours là pour eux. Le fait de voir leur enfant grandirent aussi vite leur donnèrent l'impression d'être très âgés. Elle a vécu une enfance très joyeuse avec son petit frère et plus tard, sa petite sœur. Son père lui racontait souvent des histoires, de méchants où le héros allait pour devenir un mage très puissant. Son père était doué pour imaginer des tas de trucs. Et puis, il y avait toujours de l'action et c'était cela que Ksenia trouvait super intéressant. Son père n'était jamais à court d'idées et il avait toujours des idées bien précises avec ses histoires. Mais attention, il était interdit de l'arrêter en cours de route sinon pan pan cul cul... Riche, elle n'avait rien à envier aux autres fillette du coin. Elle était très belle et on racontait qu'elle était la plus belle fillette du village où elle est née. Ses parents prient soin de l'ensemble des enfants de la famille mais pour une raison obscure, sa jeune sœur meurt d'une maladie incurable à l'époque. Cela rendit la famille triste mais la vie continuait. Ainsi, c'est dans la joie qu'elle termine de grandir. Arrive l'âge de la période où le mariage des filles de noble et c'est à ce moment là que sa vie bascule. Ses parents sont assassinés et le frère prend alors la tête de la famille. Ce qui arrangeait bien les affaires car les richesses de la famille se perdait dans le temps. Boris, son frère cadet, avait de nombreux contacts dans le monde et c'est ainsi qu'il décide de la vendre à un autre homme riche afin de relancer les affaires de la famille. Mais elle s'y refusa recevant ainsi une sanction qu'elle n'a pas oublier. Son frère n'avait aucun pouvoir sur elle mais il parvient tout de même à ces fins.

La jeune fille rencontre son fiancé plusieurs fois et elle rejette ces avances. Des repas, des bals... Tout ça pour des évènements qui ne plaisent pas à la jeune fille alors âgée de seize ans. Vient le jour fatidique qu'elle redoutait tant : le jour de son mariage. Celui-ci allait se dérouler dans l'église de son village natal. Même si cet évènement ravit tout le monde, la seule personne à désapprouver est elle-même. Le matin de ce jour soi-disant bénit, elle voulait s'en aller mais elle se fait rapidement rattraper. Son frère se retient de la gifler pour la énième fois afin de conserver sa beauté pour ce jour de fête. Mais était-elle la seule à prendre ce jour pour une malédiction ? Il semblerait... N'ayant plus le choix, elle capitule sous les larmes et la tristesse. C'est ainsi que son sourire avait disparu avec le temps pour laisser place à une lassitude grandissante. Arrive l'heure de son mariage... Enfermée dans sa chambre jusqu'au moment clé, elle fut escortée par son frère et son mari jusqu'à l'hôtel. Elle ne voulait pas se marier... Et quelque chose se produit pendant la cérémonie. Des cris, des hurlements à l’extérieur. Ce qui eu comme effet que les gens quitte l'église, elle inclus. Sortant l'église, elle vit ce qui allait changer sa vie... Pile le jour qu'elle maudissant, autant dire que cela tombait à pic. Une armée était présente, il s'agissait de l'armée du Tsar qui entre dans le village. Silencieux, les gens ne bougèrent en aucun cas. Observant les soldats fouiller les maisons, la fiancée tente de se cacher mais sans grand soucis. Contrainte de rester auprès de son frère, il lui murmure de se tenir tranquille si elle ne veut pas emmener. Les soldats fouillent les maisons une à une et la jeune fille se tient tranquille tout le temps où les soldats restent dans le village. Elle n'aime pas ça mais même si elle voulait quitter le village pour échapper à son mariage, elle ne voulait pas défier la puissance de l'armée du tsar. Le vent soufflait légèrement et elle respirait calmement. Elle aurait voulu voir son fiancé se fait emmener comme ça, elle ne l'épouserait pas. Même pire, elle veut le voir mort... Après plusieurs dizaines de minutes, les gardes s'en vont et les affaires peuvent reprendre. Tout le monde rentre alors dans l'église et son fiancé s’effondre sans comprendre comment. Profitant du fait que la foule s'approche du corps, elle quitte l'église en courant. Son frère la pourchasse. Mais elle tombe nez à nez avec un cheval et elle tombe à la renverse et se protéger le visage car elle crut prendre un cheval... En effet, le cheval s'est cambrer et elle a faillit se prendre des coups de sabots. Restant au sol, elle mit plusieurs secondes avant de retirer son bras et de regarder vers le haut. Elle vit un cavalier et elle reste sur le sol. C'est alors qu'il se met à pleuvoir pour son plus grand désarroi. Elle regarde le cavalier puis son frère. Le cavalier put entendre un soupir de soulagement. Celui-ci lui tend la main. Elle ne savait pas quoi dire... Après plusieurs dizaine de seconde, elle accepte et elle monta sur le cheval.

C'est ainsi que s'est passé la rencontre avec celui qui deviendra son mari. Mais elle était loin de se douter de ce qui allait se passer par la suite. Noble, elle savait lire, compter et on lui avait enseigner les arts d'un noble tels que la danse, le vocabulaire etc... Le retour se fit sans encombre et elle allait pouvoir respirer et tourner la page de cet horrible et triste vie d'une noble sans valeur pour celle d'une noble qui s'est sacrifié pour sauver les siens. Elle ne savait pas dans quoi elle s'était embarquée mais elle se dit que sa vie sera mieux qu'en étant marié à celui qui lui fut promis. Elle peut être soulagée car maintenant, c'est une nouvelle vie qui s'offre à elle et plus question de se laisser faire...

Le soleil montre son nez... Cela faisait quelques semaines qu'elle avait disparu de son village natale. Elle avait repris du poil de la bête et elle pouvait enfin revoir la lumière dans sa vie. Heureuse, elle semblait avoir oublier ce qui s'était passé quelques semaines avant. Elle ne cesse de remercier celui qui avait changer sa vie. Seulement, des évènements incertains se produisent. Elle trouve le moyen de se blesser et alors qu'elle observait sa blessure, elle vit celle-ci se refermer dans ces yeux. Puis alors qu'elle s’apprêtait à aller voir celui en qui elle a donner sa confiance, elle passe à côté des certains hommes et elle avait faim... Elle sentait les cœurs battre mais aussi l'odeur du sang... Arrêtant sa marche, elle fixe les hommes avant de se dire qu'elle rêve. Tout au long de la route, cela se produit la laissant assez perplexe. Allant voir celui avec qui elle avait voyagé, elle lui explique tout ça. C'est alors que l'heure de la vérité sonne. Attentive, elle l'écoute lui dire qu'elle n'est pas comme les autres. Elle n'appartient pas aux humains qui sont présents mais à une espèce plus évoluée à laquelle il appartient. Mais face à ça, un pacte se firent entre eux : il lui apprendra à utiliser ces talents et en contrepartie, elle lui enseigne l'art d'être un noble. Seulement, elle ignorait qu'il l'avait transformé. Ne voyant aucun jeu vicieux là-dedans, elle accepte et c'est ainsi qu'une complicité hors paire se forme. Le moment de la première chasse arrive. C'est ainsi qu'ils restèrent ensemble lié par ce pacte pendant treize longues années. Mais en treize ans, beaucoup de choses se sont passés... Parcourant l'Europe, elle apprend à se servir des armes, à tuer sans être vu, à voler tout en parlant tandis qu'il appris à danser et parler comme un noble. Les deux personnes étaient des amants et c'est main dans la main qu'ils avaient décidés d'affronter l'avenir quoiqu'il arrive. Et ceux jusqu'à la cité royale d'Oxford, ils sont liés par plus qu'une simple relation de maitre-élève. C'était bien plus... mais cela fait parti de leur secret.

L'an 1189... Cette année fut un marque dans l'histoire Anglaise. C'est l'époque de Richard Cœur de Lion et de Robin des bois si on devait parler de cette année. Mais ne pas se leurrer, Robin des bois n'a jamais exister. Elle avait vingt-neuf ans officiellement et lui quarante et un. Le temps passe vite mais depuis le jour de leur rencontre, elle est heureuse et elle s'imaginait vivre une vie comme celle-ci. Il y a toujours de l'action et elle ne s’ennuie jamais. La guerre est déclarée tandis que les deux amants se sont forgées une vie. Aux yeux de la cour, ils sont mariés et ils sont tous deux écossais. Il lui annonce le début de la croisade mais elle ne compte pas rester là à ne rien faire. Elle s'inquiéterait plus qu'autre chose alors elle décide d'aller se battre aux côtés de Richard Cœur de lion et son amant. Mais devait se déguiser. C'est la qu'intervient sa capacité à changer d'identité. Fidèle au roi richard, le couple se bat jusqu'à la fin de la croisade. Les débuts des atrocités commencèrent... Ce n'était qu'un avant-goût de ce que réserve l'avenir aux hommes de cette Terre maudit. Depuis ce jour du mariage forcé, elle hait les hommes avec un grand H et elle espère les voir mourir pour se faire pardonner leur péché passé. Une seule personne est hors de ce sentiment: Vladimir. La brunette s'était amusé à tuer tout ces hommes alors qu'elle était une femme. Blessée par une lance, elle guérit rapidement sous sa tenue et elle fait un vrai massacre. Pourtant, Vladimir lui avait interdit de faire usage de ses pouvoirs mais elle ne peut pas contrôler celui-ci. Après quoi, ils disparaissent. Lui serait mort au combat et elle aurait disparue après avoir reçu la missive lui annonçant le décès de son époux. Beaucoup pensèrent qu'elle serait morte dans le désert.

Pendant un an, ils errent ensemble et se contente de peu, puis après le départ de Richard et du gros des troupes française, de Robert de Sablé et de tout la noblesse qui les on croisé, ils réapparaissent, lui sous les trait d'un membre de l'Ordre de l'Hôpital et elle, d'une dame de la petite noblesse d'Acres, en somme les femmes de Chevaliers. Bien qu'elle eut fait l'enseigne de la parfaite petite famille de noble venu en Terre Sainte apporté les Saintes Paroles aux infidèles, ce n'était qu'une façade. Et pour elle, cette période fut assez calme. N'étant pas délaissé par son maître de l'époque, elle reçoit l'enseignement du corps à corps. Il resteront vingt ans, jusqu'en 1213, vingt année durant lesquelles elle se perfectionna au combat avec tout les armes et à mains nus. Après qu'il se soit transformé en érudit, ils partent un beau matin pour une tour romantique des alentours sécurisé d'Acres et ne laisserons que les traces d'une fausse embuscade derrière eux.

Et après quelques années dans le désert pour apprendre à survivre et à fortifier son endurance, c'est en Égypte qu'on les retrouve. La jeune femme dispose d'une facilité pour disparaitre et changer d'identité. Elle se fait passer pour une femme perse. C'est bien ce point qui rendait leur vie plus existante que celle de n'importe quel être vivant. A la différence, c'est qu'ils ne possèdent les mêmes capacités que les amants. Sous un nom d'emprunt, son mari arrive néanmoins à se faire engager par Sayf ad-Dîn Qutuz, comme chef de sa garde et Général quand ce que ce dernier devient Sultan. Il bat les mongols à Aïn Djalout au côté de Az-Zâhir Rukn ad-Dîn Baybars al-Bunduqdari, plus connus sous le noms de Baybars. La veille avant d'arriver au Caire, il dit à Baybars de renverser Sayf ad-Dîn Qutuz, qui aurait dut leur donner réciproquement la régence de la Syrie et lui la régence du Yémen. Baybars refusant et souhaitant continuer à jouer les moutons obéissant, elle est envoyé le séduire et l'empoisonner, lui donner un substance qui le fera dormir éternel sans le contre-poison adéquat. Prenant son apparence, il renverse Sayf et devient sultan Ayyoubides. Alors que son mari est un sultan, elle doit apprendre à maitriser seule ses pouvoirs et loin de Vladimir en prime. Elle subit là une éprouvante situation car elle se retrouve seule face à elle-même. Elle est son pire ennemie. Mais elle doit aussi apprendre à se battre réellement contre de redoutables ennemis. S'introduisant à Masyaf, la cité des assassins, elle se bat contre des hommes dont le métier est de tuer sans vergogne. Blessée mais vivante, elle parvient à ouvrir la porte après avoir massacrer tout le monde sur son chemin. En 1277, dix-sept ans après le début de son règne, le vrai Baybars meurt empoisonner par son époux et ils disparaissent.

Quand elle voulait, elle se montrait meilleure conseillère que n'importe qui d'autre. Elle aimait plus que tout son amant et même si elle est encore son élève, elle parvient à se débrouiller seule de plus en plus. Ce calme lui permet de s'entraîner seul tandis que son amant accomplit la destinée de certains hommes qui n'auront jamais le cran. En y réfléchissant, ils ont fait beaucoup dans l'histoire et leur capacités ont permis beaucoup de choses. Bien, cela fait plus d'une centaine d'années qu'ils se connaissent. Évoluant avec leur temps, les amants retournent en Europe. Après un bref passage de 3 ans à Rome, ils volent plusieurs ouvrages unique et des manuscrits perdus dans la cité papale. Il remonte sur Paris en passant par le territoire Suisse, ce grand détour leur permettant d'éviter l'armée papale et piémontaise qui les attendaient sur la route des Alpes. Ils se plaisent et s'installent à Paris où ils seront dans le Palais de la Cité, la demeure des rois de France. Sous leurs vrais identités, mais sous un faux motif, ils disant les représentants du Tsar et de la Russie. Il sont accueillis comme prince et princesse, Vladimir la présente comme cousine et filleule du Tsar. Il prétendra avoir était envoyé pour son excellent français et son admiration de la culture française, bien que lointaine, la Russie est puissance lourde dans la balance. Ils partiront après être demeurait 22 ans au Palais de la Cité en 1303, il parte vers la Grande-Bretagne et au nord l'Écosse, il iront même au Îles Hybrides, dont ils avaient étaient jadis les suzerains fictifs. Après quatre ans dans le nord du Pays, ils redescendent pour l'enterrement du roi Édouard Ier d'Angleterre. Ils siègent ensuite auprès de Édouard II, puis de Édouard III sous le même motif. Dans les faubourgs de Londres, elle part chercher de la chair fraiche pour les recherches de sa moitié en anatomie et en science sans oublier le repas. Toujours des gens de basse caste dont personne ne se soucis, telle était la règle du jeu.

Au début de la Guerre de Cent Ans, le voyage  reprend et son époux prend l'apparence d'Édouard de Woodstock, un prince dont la réputation dans l'Angleterre si puritaine est déjà lourdement entachée. Ses soldats s'adonneront à toutes les atrocité possibles selon les « on dit ». Il continue à mener ces expériences tandis qu'elle est toujours charger de chasser pour lui. Chose qu'elle n'a jamais cesser de faire. Il lui fournit de nouvelles armes plus perfectionnées qui sont forte intéressante.  Il lui apprend à  mélanger quelques plantes avec un peu de poudre noir pour assommer tout ceux qu'il la respire ou pour créer une brume artificiel ou un éclair aveuglant. Chose qui ne lui déplait pas, au contraire. Il crée une arbalète si petite avec des carreaux si petits qu'ils ne peuvent pas tuer, mais il sont enduit d'un puissant opiacé. Mais tout cesse en 1372 où son mari décide de faire mourir Édouard de Woodstock. Et ils partent de nouveau en voyage.

Alors, ils retournent vers l'est, il font un passage bref en Prusse, puis en Bavière, Autriche, Hongrie, Pologne, ils se sentent lentement attirer par leurs terres natales avant de finir en 1446 en Valachie. Il trouve le lieu intéressant et prennent, en 1448 par l'intermédiaire de Vlad III Basarab, surnommé, plus tard Tepes. Les massacres permettre de faire ouvrir des charniers ou il se débarrasse des corps résultant de ses expérimentations et ainsi elle n'avait plus besoin de chasser pour lui et cacher au sommet d'une tour qu'il dirige une armée entière tandis qu'elle veille au grain pour empêcher les tentatives d'assassinat et prouver qu'elle a retenu les leçons sur comment rester à l'affut... Le cadre est idéale et passer sous la barre de l'ennui, elle se met même un peu à étudier auprès Vladimir. Ils étudient durant la campagne turc plus soigneusement la médecine, ils identifient les raisons du rejet d'organe et son mari parvient à faire des transplantations sur des vampires. En 1462, un beau jour, faute de négligence de sa part, son mari est arrêté mais elle le libère de sa prison. L'appel de la mère patrie est trop forte et ils décident de s'en aller vers le nord et vers la Russie, vers leur ancienne patrie.

Après avoir passer prêt de quatre-vingt ans à Saint-Pétersbourg dans le calme d'un pavillon sur les bord de la Neva dans un luxe surfait, ils partent en 1543 à Moscou auprès du Tsar et ils se font passer pour des nobles venu de Volgograd. Ils s'installent et demeurent chez le Tsar en temps que cousin et cousine. Il se marient officiellement et réellement, en 1554 à l'Achèvement de la Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux de Moscou, une des noces les plus somptueuses, leur premier vrai mariage en prés de trois cent ans de vie commune.  Ils partent ,ensuite, en croisière sur la mer noire et à Istanbul, avant de repartir vers l'est. Ils échouent finalement au Pays-Bas durant la guerre de Quatre-Vingt Ans à La Haye, où ils vivent une vie paisible de petite noblesse Néerlandaise. Mais derrière cette vie tranquille se cache une raison. Le premier enfant des nouveaux mariés voit le jour au Pays-Bas : Aleksandr. Enfant immortel, elle veille sur son enfant, leur fils, tandis que son époux se cache pour continuer ses recherches dans tous les domaines et ses expérimentations sur les humains. Ils pensèrent être tranquille même rapidement les Volturi s'en mêlent. Installé au Sud de la Hollande de l'époque, dans la Belgique actuelle à Nieuport, la maison est saccagé par les Volturi et Aleksandr ,du haut de ses sept ans d'apparence, est tué dans l'embrasement par le feu et par Jane Volturi qui l'empêcha de quitter la demeure. La mère ayant vu la scéne voulait intervenir mais son mari la retient. Tenant la main de son époux, elle s'effondre de tristesse. Restant au niveau des ruines, elle ne réalisait pas ce qui arrivait ou plutôt elle avait du mal à y croire. Mais pendant ce temps, la savante vengeance de son époux frappa de plein fouet les espagnols qui perdit la guerre tandis qu'elle s'enferme dans un mutisme.

Ils partent ensuite pour leurs plus long voyage vers le nouveau monde, ils partent pour Nieuw-Amsterdam où ils arrivent en 1614. Ils s'y installent paisiblement et elle semblait s'effacer et moins présente... Voulant oublier leur précédente vie, elle tente de passer le pas mais c'est difficile. Heureusement que son mari est encore là lui. Souffrant d'une mutisme, la jeune femme ne disait presque plus rien et cela à durer pendant onze ans. Elle se plaisait dans cette nouvelle contrée avec l'argent amassé au fils des années et l'époux décide de se reposer un peu.
En 1665, elle découvre dans un des sous-sol le corps d'enfants, atrocement mutilé, conservé et relié à d'étranges appareils. Pour la première fois, les époux se disputent. Ce conflit alla si loin qu'un duel s'annonça avec usage des pouvoirs qui faisaient d'eux, des êtres à part. L'affrontement dura des jours et des nuits pendant des années, dans un combat sans fin. Cependant, quand finalement les pouvoirs des deux êtres se croisèrent, cela provoqua un puissant séisme sur Lima de magnitude de 8.5 et tua six cent personnes moururent rien que sur la capitale péruvienne. De ce désastre, vient la paix entre les deux êtres. Il cessèrent alors leur affrontement et elle parvient à convaincre son époux d'effacer leur fils définitivement. Pour la première fois depuis des années, les époux se tenaient là, main dans la main en direction de sa ville natale pour sceller leurs souvenirs. Et le retour en Amérique fut imminent. Seulement, ce passage ne laissa pas la mère indemne. S'engouffrant dans une période de déprime, elle ne parlait plus et quand elle s'endormait, elle pleurait.

En 1719, il achète une demeure coloniale au Nord de Georgetown en Virginie. Il y vivent tranquillement, avec quatre servantes, un majordome, deux femmes de cuisine et pas moins de soixante esclave pour exploiter les champs entourant la demeure. Ils y vivent paisible et tranquille, demeurant dans cette demeure. pour exploités les champs entourant la demeure. La vie y était paisible. Mais elle était toujours plus ou moins piéger dans sa prison intérieur. Souvent seule, parce que son mari travaillait, il n'était pas rare qu'elle s'enferme pour s'isoler. Un soir, son époux rentra plus tôt que prévu et quand il l'entend pleurer. Sans hésiter, il se précipite à ses côtés. Puis il prit une décision : il part un an à l'est conduisant une expédition contre les Rebelles indien de la Révolte de Nathaniel Bacon. Il revint après et c'est à cette période qu'elle se remit à parler, cette courte séparation était la bouffée d'oxygène qui leur manquait. Elle avait encore une tristesse dans la voix, mais elle était plus rayonnante qu'avant, retrouvant peu à peu sa joie de vivre. Son époux décida de renouveler les vœux en l'épousant une seconde fois son épouse à l'Église de Trinity Church à New York. Elle se rappelle encore de sa robe : Faite en soie sauvage et sa traine de cinq mètres de long, la robe était incrusté de trois milles perles blanches et de trois mille autre perles noirs. Son époux fit un autre sacrifice : un voilier de quatre-vingt mètres et il engage un équipage pour leur voyage de noce. Comme avant, ce fut à elle de décider quelle sera leur destination. Ne sachant pas où aller, elle n'exigea que de partir vers le Sud et vers des endroits chauds et ensoleillés.
La route vers le sud fut tracé et leur voilier vogue vers les Caraïbes. Ils vont d'îles en îles, sans trop se presser et dépose régulièrement leur équipage dans un grand port pour en recruter un nouveau, allant principalement à Port-au-Prince, ou d'ancien marin de la Marine d'Angleterre qui sont souvent en quête d'un travail. Ils passent pour des nobles anglais en villégiatures dans les îles de sa Majesté. Ils se trouvent alors tout proche de Cuba durant la guerre de l'Oreille de Jenkins et le sabordage du navire devenait inévitable en faisant croire à un tire de boulet. Pour la première fois depuis des années, elle avait une place et elle se débarrasser des survivants. Se faisant passer pour, une Lady et un Lord attaquer par les Espagnols, prit au piège dans leurs cabines, ils furent apparemment sauver de la sauvagerie de l'abordage. Ils retourneront en Grande-Bretagne sur une frégate de la marine royale.

C'est sur le signe de la tranquillité qu'ils mènent une vie tranquille à Bristol. En 1748 ,lors du couronnement de Georges III,  le couple rejoigne la cour de Londres et se font passer pour des nobles. En 1777 quand Lord Cornwallis prétend maitriser les indépendantiste Américains, Georges III envoie son époux ,un Lord de confiance qu'il lui est proche, s'en assurer. Elle le suit comme si elle n'avait peur de rien. Il met à profit le trouble de la région pour reprendre ses expériences, et ils quittèrent rapidement le camp britannique. Voyant l'ascension du Général Washington soutenu par les Français représenté par Lafayette, ils se dissimulent dans les rangs français et se retireront du pays avec les troupes du roi de France en 1783. Ils seront ainsi à Paris pour la Révolution Française, mais heureusement son mari avait décider , pour une fois de suivre les conseils de sa femme, de se faire passer pour un docteur, un enseignant de sa profession enseignant les nouvelles médecines appelé à remplacer les saignées. Ainsi la Mairie de Paris lui remettait tous les corps non-identifié pour ses démonstrations et même plus, suffisamment pour qu'il continue ses expériences, mais il ne se contente qu'à moitié de cadavres. De son côté, elle était une simple infirmière mais elle était bien plus. Mais c'était encore leur secret. Néanmoins, c'est à cette époque qu'elle commence réellement à sortir de sa torpeur, mais plus dur et avec un caractère plus fort qu'avant. Ce qui ne tue, rend plus fort... Il était temps.

En, 1804, ils rentrent dans la cour de Napoléon Bonaparte Ier. Ils traversent en bon officier et femme d'officier bonapartiste l'Europe et le Moyen-Orient. Son mari entre au Sénat en 1812, alors Général, il décide de se poser à Paris pour mener une vie tranquille avec elle. Chose qu'elle ne désapprouva pas. En 1815, elle montre dans son navire qui s'abime en Mer du Nord en 1819. Voilà, la raison parfaite pour retourner en Russie, Saint-Pétersbourg et Moscou, les villes de leurs premières amours. Mélancolie quand tu nous tiens. Ils traversent la Sibérie jusqu'à Blagovechtchensk, capitale de l'Oblast d'Amour. Il y resteront un an avant de traverser la Mongolie et de se rendre à Hong Kong alors pour prendre possession coloniale Anglaise et de là partir en Alaska ou il débarqueront en 1864. Il redescendront sur New-York en passant le Canada. Les premières avancés médicales, scientifiques et mécaniques arrivent à cette époque et elle fut mise de côté. Mais elle reste effacée et elle ne disait rien, laissant ainsi son mari dans son travail...

Puis ils s'installent à Manhattan, la ville ou ils se sont mariés pour la seconde fois quelque siècle plus tôt. Il y resteront jusqu'en 1871 après la signature du Traité de Washington, ils partent alors Londres à bord du premier bateau de croisière américain à destination de la Grande-Bretagne, un navire qui relis de pays au passé si chargé. Mais pas seulement. Plus que jamais, les deux époux sont liés. Sur cette croisière, ils se pardonnent définitivement leurs erreurs et décide de repartir vivre la grande aventure ensemble, chaque nuit chez un roi différent.
Ils partent pour le Portugal, ils vont à Porto, Cadix, Madrid, Barcelone, Toulouse, Marseille, Orléans et ils décident de se poser en 1881 à Paris. Il y reste un temps pour reprendre leur souffle des frénésies de leurs péripéties. Puis en 1883, il parte avec le voyage inaugurale de l'Orient-Express. Ils partent de la Gare de Paris via Strasbourg, Munich, Vienne, Budapest, Bucarest, Bucarest, Giurgiu, Varna et Constinople, le tout en sept jours de voyage. Cela en fait des voyages mais à eux seuls, ils peuvent tout se permettre. C'est alors qu'ils restèrent un peu à Constantinople, jusqu'en 1884 avant de descendre au sud en Égypte faire la croisière du Nil. Puis, il partirent traverser le Continent Noir, des safaris au Kenya, au Congo Belge et au nord de l'Afrique du Sud. Il lui avait enseigner l'usage des armes modernes et son époux voulait des proies les plus redoutables, du Gorille, au Buffle, en passant par le Lion. Un major anglais à la retraite les conduisit dans la jungle amazonienne où son époux découvrit autre chose que des proies : des spécimens de plante inconnu et même des animaux inconnu, dont certaines grenouilles mortelles au toucher. En 1891, leur guide âgé de 89 ans décida de rentrer en Angleterre, mais leur recommanda l'Asie, comme terrain de chasse pour ses tigres notamment. Il partirent en Asie, ils chassèrent le tigre, ils apprirent à attraper le cobra et cetera. Ce ne fut qu'en 1903, qu'il repartirent quittant l'Asie par la Baie d'Ha-Long.

Il restèrent un temps en Australie, jusqu'en 1908, pour profiter du climat et de la beauté de l'endroit, puis repartir vers le nord. Il passèrent un temps au Japon avant de rentrer en Russie par l'arrière du pays.  En 1912, ils étaient de retour dans les alentours de Moscou. Mais ils se faisant discret et elle était plus décidé que jamais à être la main armée de son époux pour ses recherches. La seule condition fut que celle-ci ne concerneraient jamais plus leur défunt fils. La Première Guerre Mondiale éclate mais aucun des deux ne participeront. Un peu de calme durant la guerre, histoire de découvrir par eux-même certains traits humains. Mais son époux en profite pour capturer des soldats des deux camps et pour pratiquer des expériences sur sur eux. En 1938, cependant, ils se rendent en Allemagne et son mari rejoint le Parti National-Socialiste et après quoi, il disposera de son propre laboratoire. A partir de 1941, son mari devient le Docteur Van Hellersom et il dirige les laboratoires d'expérimentations scientifiques du camp d'Auschwitz dont elle fut son infirmière en chef. Mais cela tourna rapidement en leur défaveur. Décidé à ne pas se faire avoir, ils inventèrent un stratagème. Quand les russes libérèrent le camp d'Auschwitz, ils se firent passer pour des camarades de l'armée rouge et furent rapatriés à Leningrad. La Seconde Guerre était terminée...

Les couples se sentait de nouveau vivant et à l’abri. Malheureusement, leur éternité allait se briser lorsqu’en 1951, tandis qu’il se trouvait en Italie, les Volturi retrouvent leurs traces. En effet, ils n’ont pas subi le châtiment qu’ils méritaient. Les Volturi ont mis en place trois grandes règles essentielles dès le début de leur règne sur le monde des Vampires. La troisième parle de l’interdiction de créer des enfants immortels. Bien que cela ne vous disent rien, je vais rappeler que cette règle s’applique aux enfants dont l’âge humain est inférieur ou égale à treize ans. Or, le couple en avait créé un et ont été démasqué.  C’est le début d’une très longue traque entre le couple et les Volturi. Au bout de plusieurs années de traque, les Volturi parviennent à tuer son créateur et son époux sous le regard triste et la haine de sa femme. Prisonnière des Volturi, elle parvient à leur échapper même si personne ne sait comment. Cela restera un des grands mystères de ce vampire. Grâce à ses talents de « Caméléon », elle parvient à disparaître et à se faire oublier. Mais dans l’ombre, elle en veut encore aux Volturi pour ce qu’ils ont fait. En moins d’un siècle, ils ont détruit sa vie et cela se prétend être la famille royale. Mais le jour où les Volturi seront en guerre alors elle sera de ceux qui voudront leur tête. Ce sont eux qui ont déclenchés sa colère et sa haine alors elle sera sans aucune pitié. Surtout qu’elle n’est pas née de la dernière pluie et qu’elle est un vampire capable de se battre, connaissant tous les secrets des arts de combat de corps-à-corps. Elle n’est pas une championne Internationale pour rien même si elle a dû se faire oublier pendant plus de 40 ans.

Aujourd’hui, elle ne se fait plus appeler Ksenia Dolhonov mais Amvelya Torel afin d’assurer sa couverture. Sa renaissance se fait à travers deux domaines où elle excelle : ayant participé plusieurs fois à des compétitions de haut niveau dans les arts martiaux, elle s’est faite une réputation crescendo de ce qu’elle est aujourd’hui. Juste après avoir obtenu son titre de championne en titre dans ce domaine, elle a démarré une carrière en tant qu’interprète et chanteuse dont la voix est diffusée dans le monde entier en raison de sa capacité à parler pas mal de langue. Et pour ça, elle peut dire merci à toutes ses années de voyage sur la Terre et qu’elle a vu évolué. Depuis la mort de son mari, elle a développé quelque chose qu’elle n’avait pas avant : cette soif de sexe qui la pousse à s’envoyer en l’air lorsqu’elle a envie, c’est-à-dire souvent, avec des hommes ou vampires qu’elle attire dans son lit avant de s’en nourrir. Oui, oui, elle est un peu une mante religieuse sauf qu’elle ne laisse aucune preuve de la disparition de ses victimes. Préférant les vampires, elle prend plus son pied avec eux en raison qu’elle n’a pas à simuler le désir et l’orgasme. Même des membres servant dans les différentes gardes servant les Volturi ont disparu de cette manière. Et sous leur nez en plus… En voilà une chose qui est jouissif, vraiment jouissif. Au jour d’aujourd’hui, elle parcourt le monde pour sa carrière solo et elle est plutôt contente de ne pas se fixer à un endroit précis. Ghost est son nom d'artiste
✖ Me, Myself & I ✖

✖ Behind the screen ✖
Âge • 26 ans
Prénom ou pseudo • Jenni, Isis, Choupette
Comment as-tu connu le forum ? • Je suis Jane Volturi ici
Comment trouves-tu le forum ? • Simple mais efficace
Présence • 5/7
Autre chose ? • Pikachu...  

image by consolation-prizes # code by shiya.



Dernière édition par Amvelya Torel le Ven 23 Aoû - 21:20, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Soshanna L-K. Prinse
Little Hybrid
avatar

Messages : 648
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 28
Localisation : Forks

Do you know me ?
Clan: Hybride
Mes relations:

MessageSujet: Re: Amvelya Torel [100%]   Ven 23 Aoû - 5:09

Bienvenue a nouveau parmi nous



Soshanna Loreydana-Kayhina Prinse ♡
» Ҩ Fille Adoptive d'Alice et Jasper. A fui son "père" biologique, Aro. Est heureuse avec sa nouvelle famille. A le don de Téléportation. Indigo •• unbreakable.


©️ avatar; moi. gif; tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Amvelya Torel [100%]   Ven 23 Aoû - 9:43

Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Amvelya Torel [100%]   Ven 23 Aoû - 15:31

Re-bienvenue '^'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Amvelya Torel [100%]   Ven 23 Aoû - 16:45

Merci Oreste Wink
Revenir en haut Aller en bas
Katherina Blackmoon

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 28

Do you know me ?
Clan: Blackmoon
Mes relations:

MessageSujet: Re: Amvelya Torel [100%]   Ven 23 Aoû - 20:55

Re bienvenue Yahoo 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secretworld.lebonforum.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Amvelya Torel [100%]   Ven 23 Aoû - 21:19

Merci Katherina Wink
Revenir en haut Aller en bas
Shadows

avatar

Messages : 1340
Date d'inscription : 16/06/2009
Age : 28

Do you know me ?
Clan:
Mes relations:

MessageSujet: Re: Amvelya Torel [100%]   Mar 27 Aoû - 20:45

Re bienvenue parmi nous. Après lecture de ta fiche, je te valide. Pense à faire recenser ton avatar. Bon jeu à toi.



    (c) Shapeless Heart & Amaluna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-shadows.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amvelya Torel [100%]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Amvelya Torel [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time of Shadows - Twilight RPG :: Anciennes Fiches de Présentations-