AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Time of Shadows
Time of Shadows est désormais sur

Partagez | .
 

 Esmée Cullen █ Mother's Love is my only gift...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Esmée Cullen █ Mother's Love is my only gift...   Jeu 1 Aoû - 21:36


Esmée Anne Cullen
26 ans d'apparence, 89 Ans en réalité ∞ En 1895, à Columbus dans Ohio ∞ Américaine ∞ Mère aimante à plein temps ∞ Mariée ∞ Aucun don particulier, si ce n'est un amour inconditionnel pour mes enfants ∞ Cullen Coven ∞ Elizabeth Reaser
« San'ji (Moi) »


✖ My Story ✖
Histoire
Villa des Cullen - 10 H 22

Debout au milieu du grenier, je regardais le bazar qui y règnait, les mains sur la taille. Etant donné qu'il s'agissait de la pièce la moins utilisée de la maison, c'était également la plus en désordre. Et il y avait vraiment de tout. Donc autant profiter de l'absence de Carlisle et des enfants, respectivement à l'hôpital et au lycée, pour y mettre un peu d'ordre. C'est donc vaillamment que je m'attelais à la tâche. Pas à vitesse vampirique pour finir en quelques minutes mais à vitesse humaine.

Après quelques minutes de rangement motivé, je me figeais entièrement, le regard fixé sur la boîte que je tenais entre mes mains. Cette boîte. Je l'avais totalement oubliée. Oubliée car elle contenait bon nombre de souvenirs en rapport avec mon ancienne vie. La vie d'Esmée Anne Platt Evenson. Si j'avais été humaine, mon coeur se serait accéléré tandis que j'ouvrais la boîte...d'où je sortis mon journal intime, cadeau que m'avais fait ma mère pour mes seize ans. Je l'ouvris à la première page et commençais la lecture.

26 Avril 1911

Cher journal,

Je suis vraiment heureuse que Maman t'ai offert à moi. "Pour meubler tes longues heures de solitude ici" pour reprendre ses mots. Ici ?C'est l'hôpital. Là où l'on m'a amenée après que je sois tombée de l'arbre où j'étais montée. Mais laisse-moi tout te raconter depuis le début. Il y a deux semaines de cela, alors que je me promenais seule, j'ai soudainement été prise de l'envie de grimper dans l'arbre qui se trouvait proche de moi. C'était un arbre comme tous les autres mais j'ai eu envie d'y monter. Une première branche, une seconde...Grimper à cet arbre ne m'était pas difficile et je me retrouvais bientôt à une hauteur assez élevée par-rapport au sol. Mais n'étant pas assez solide, la branche craqua et je chutais brutalement au sol, poussant un cri quand une intense douleur se propagea dans ma jambe. Je me rappelle avoir à nouveau crié dans l'espoir que quelqu'un soit dans les environs et m'entendent mais nul ne vint à mon secours. Jusqu'à ce qu'IL apparaisse. "Il" était un homme ô combien magnifique qui s'approcha de moi et me parla tout en s'occupant de ma jambe blessée. Ses yeux, dorés comme l'or, étaient si magnifiques que je m'y perdais volontiers, sa voix était si chaleureuse et profonde qu'elle me berçait et ses mains qui parcouraient ma jambre, bien que froides comme le marbre, apaisaient la douleur qui la parcourait.

-Je m'appelle Carlisle...

Carlisle...Je n'ai pas cessé de me répéter mentalement ce prénom durant les jours qui suivirent, prénom qui tournait encore et encore dans ma tête, comme une douce et entêtante mélodie...

▬ ~ ▬


5 Mai 1911

Cher journal,

On m'a un jour dit qu'écrire était un parfait moyen d'extérioriser ses sentiments. Sentiments comme la peine et le sentiment d'abandon par exemple...Car tels sont les sentiments que j'éprouvent en ce moment. Aujourd'hui, Carlisle est venue me voir, comme il le fait tous les jours depuis que je suis ici pour ma jambe. Mais il m'a avoué qu'il partait et que jamais je ne le reverrait. Ayant été trop surprise pour réagir, je n'ai pu que le regarder sortir de ma chambre en refermant la porte derrière lui. Ce fut après que je me suis effondrée, en larmes. Pourquoi ?Pourquoi était-il parti ?Son départ avait-il un rapport avec moi ?Avais-je fait quelque chose de mal à son égard ?Mes questions ne devaient malheureusement pas trouver de réponses...J'arrête d'écrire pour aujourd'hui, je n'en ai plus le courage...

J'eu un léger sourire en lisant les mots que la jeune fille de seize ans que j'avais été il y a de nombreuses années avait écrit. Ma rencontre avec Carlisle avait été un évènement déterminant de ma vie. Evènement qui l'avait illuminée avant de la plonger dans les Ténèbres lorsqu'il était parti. Mais ce que l'Esmée de l'époque n'avait pas pu comprendre, celle d'aujourd'hui le comprenait parfaitement. Etant un vampire, Carlisle ne pouvait rester auprès de moi comme il l'aurait voulu, chose qu'il m'a avouée quelques temps après ma transformation et notre mariage. J'eu un sourire et me replongeais dans mon journal...Mon passé...

18 Mars 1919

Cher journal,

Cela fait longtemps que je ne t'ai plus écrit. Depuis le départ de Carlisle en fait. Il a beau être parti, je n'ai pas pu me résoudre à l'oublier. Comment aurais-je pu alors qu'il est le premier pour qui j'ai éprouvé de réels sentiments ?Car oui, même si je ne l'ai pas connu comme j'aurais voulu le connaître, je l'aime. Moi, Esmée Anne Platt, j'aime Carlisle Cullen. J'aurais tellement voulu le lui dire mais l'adolescente que j'étais il y a quelques années avait été trop timide pour le faire. Mais aujourd'hui, cela n'a plus d'importance et mon amour pour Carlisle, aussi fort soit-il, doit être enfoui tout au fond de mon coeur car je vais me marier. Avec Charles Evenson, un homme a qui mon père a offert ma main. Tout cela parce qu'il n'approuve pas mon désir de devenir institutrice. Alors que cela a toujours été mon rêve. Je n'ai donc plus qu'à me résigner, bien que cela m'en coûte...

15 Juillet 1919

Cher journal,

J'ai peur. J'ai peur car Charles m'a enfin montré son véritable visage, ô combien différent de celui qu'il montre en public. Pour mon plus grand malheur, mon père m'a mariée à un homme violent. Homme qui n'hésite donc pas à me frapper si jamais l'une de mes paroles ou l'un de mes gestes ne lui convient pas. Et comme on peut s'y attendre, chacun de ses coups me fait mal, tellement mal. Je ne peux pas m'empêcher de pleurer quand il n'est pas là le jour, et en silence la nuit, dans notre lit. Si j'étais seule à subir ça, j'essayerais de souffrir en silence mais j'ai découvert que je suis enceinte. Je suis heureuse de l'être mais je refuse que mon enfant vive dans une maison où sa mère subit les coups de son monstrueux père. L'idée de partir, m'enfuir, loin de Charles me semble de plus en plus séduisante mais j'ignore encore comment le faire. Mais je le ferais. Je quitterais Charles, m'enfuierais au loin, réaliserais mon rêve de devenir institutrice et j'éleverais mon enfant avec tout l'amour dont je suis capable. Mais pour l'instant, je dois cesser d'écrire, Charles m'appelle. Je te caches donc pour ne pas qu'il te trouve et découvre ce que je veux faire.

Charles est sorti, non sans m'avoir encore frappée, sans aucune raison cette fois-ci. Bien qu'il ne se formalise pas d'avoir une raison pour lever la main sur moi. C'est donc décidé, je part. Hors de question que mon enfant naisse dans un endroit pareil, où il ne sera jamais en sécurité. Quand Charles reviendra, je ne serais plus là et il n'aura aucun moyen de me retrouver. Du moins je l'espère...Ô combien je l'espère...

22 Juillet 1919

Cher journal,

J'ai enfin réussi à partir de la maison et me voilà enfin arrivée chez mon cousin. Cousin qui a accepté de m'accueillir après avoir été mis au courant de ma situation. Il est d'ailleurs très heureux de ma présence, et encore plus de me savoir enceinte. Mon bien-aimé cousin Audran, comme je suis heureuse de l'avoir près de moi...C'est un homme doux, compréhensif, et aimant qui m'a juré d'être toujours présent pour moi et mon enfant à naître, tout comme il a juré d'être comme un père pour lui. Oui, je suis heureuse d'être ici et je n'éprouve véritablement aucuns remords à avoir abandonné Charles. Ma vie ici s'annonce merveilleuse et pour rien au monde je ne voudrais en avoir une autre. Il ne me manque plus que mon enfant que le conte de fées soit total...

15 Avril 1920

Cher journal,

Pourquoi ?Pourquoi ne puis-je pas être heureuse ?Ai-je fait quelque chose de mal dans ma vie pour être punie de la sorte ?Pourquoi la Vie, qui semblait me sourire, m'a-t-elle enlevé mon bébé, mon enfant ?Pourquoi cette maladie s'est-elle déclarée et a-t-elle enporté mon petit Edmundn me laissant seule en ce monde ?Car malgré tout le soutien que peut m'apporter Audran, ainsi que tous nos amis, je suis seule. Seule avec cet intense chagrin qui me serre le coeur, me faisant souffrir comme jamais je n'ai souffert. Je voudrais tellement revenir en arrière pour revoir mon bébé en vie mais je sais que c'est chose impossible. Il est mort et je ne peux rien y faire. Alors il ne me reste plus qu'à le rejoindre. Quand je l'aurais fait, je pourrais le prendre dans mes bras, l'embrasser doucement sur le front et calmer ses sanglots de peur en lui montrant que je suis là et qu'il n'avait plus rien à craindre...Adieu journal...

Le sourire que j'avais eu tout au long de ma lecture s'évanouit tandis que je repensais à mon bébé. Malgré tout l'amour de Carlisle et celui de mes enfants, mon petit Edmund me manquait terriblement. Durant les quelques jours au cours desquels il avait vécu avant d'être terrassé par cette maladie, il m'avait fait me sentir véritablement moi-même. Avec lui, j'avais su que j'étais faite pour être mère. Et quand il était parti, ma vie avait prit fin. J'étais toujours vivante en apparence mais en réalité, mon coeur avait cessé de battre en même temps que le sien. Sa mort m'avait totalement ravagée, me menant au suicide...et à ma renaissance.

Car alors que tout le monde me pensait morte suite à mon saut de la falaise, Carlisle fut le seul à entendre mon coeur continuer à battre, bien que très faiblement. Il me mordit donc et m'offrit une seconde vie. Je lui en ai d'abord voulu de m'avoir empêchée de retrouver mon enfant en m'arrachant à la Mort mais mes sentiments à son égard ont bien vite effacer la rancoeur que j'éprouvais. Car maintenant, je suis heureuse avec tous mes enfants et ma petite-fille, à qui je peux offrir tout l'amour que je n'ai pas pu donner à Edmund...Un bonheur assombri par la perte d'un de mes enfants: certes, Edward continue de vivre mais éloigné des siens, et cela est un véritable déchirement pour mon coeur de mère, mais bien plus encore pour sa femme et son enfant.

✖ Me, Myself & I ✖

✖ Behind the screen ✖
Âge • 20 Ans
Prénom ou pseudo • Ana
Comment as-tu connu le forum ? • Par partenariat avec After The Dawn
Comment trouves-tu le forum ? • Le design est joli Wink
Présence • le plus possible sauf empêchement majeur/7
Autre chose ? • Si ma fiche est si rapidement terminée après mon inscription, c'est parce que j'ai repris une vieille présentation à moi en l'adaptant pour le forum Wink

image by consolation-prizes # code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Esmée Cullen █ Mother's Love is my only gift...   Ven 2 Aoû - 5:44

BIENVENUUUUUUUE !  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Esmée Cullen █ Mother's Love is my only gift...   Ven 2 Aoû - 12:29

Merci mon fils !!    
Revenir en haut Aller en bas
Renesmée C. Cullen

avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 13/03/2013

Do you know me ?
Clan: Cullen
Mes relations:

MessageSujet: Re: Esmée Cullen █ Mother's Love is my only gift...   Ven 2 Aoû - 17:29

Mamiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie, je suis contente de te voir ma mamie adorée


    “Jacob, dis moi... On va sauver papa ensemble?” • infinite lites
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadows

avatar

Messages : 1340
Date d'inscription : 16/06/2009
Age : 28

Do you know me ?
Clan:
Mes relations:

MessageSujet: Re: Esmée Cullen █ Mother's Love is my only gift...   Ven 2 Aoû - 19:51

Bonjour Esmée. Après lecture de ta fiche, je te valide. Bon jeu et n'oublie pas de faire recenser ton avatar.



    (c) Shapeless Heart & Amaluna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://time-of-shadows.bbactif.com
Soshanna L-K. Prinse
Little Hybrid
avatar

Messages : 648
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 28
Localisation : Forks

Do you know me ?
Clan: Hybride
Mes relations:

MessageSujet: Re: Esmée Cullen █ Mother's Love is my only gift...   Ven 2 Aoû - 20:22

Bienvenue parmi nous



Soshanna Loreydana-Kayhina Prinse ♡
» Ҩ Fille Adoptive d'Alice et Jasper. A fui son "père" biologique, Aro. Est heureuse avec sa nouvelle famille. A le don de Téléportation. Indigo •• unbreakable.


©️ avatar; moi. gif; tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Esmée Cullen █ Mother's Love is my only gift...   Ven 2 Aoû - 20:29


Merci à vous     
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Esmée Cullen █ Mother's Love is my only gift...   Dim 4 Aoû - 19:42

Bienvenue maman
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Esmée Cullen █ Mother's Love is my only gift...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Esmée Cullen █ Mother's Love is my only gift...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kino no Tabi
» Bella • Love is a wonderful gift
» Les Cullen [5/9]
» [TERMINÉ] I fall in love with you every single day. - EDWARD.
» Absolarion Love.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time of Shadows - Twilight RPG :: Anciennes Fiches de Présentations-