AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Time of Shadows
Time of Shadows est désormais sur

Partagez | .
 

 Promenade à la lisière de la forêt [PV Vanessa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aindréas B. Carroll

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 05/04/2013

MessageSujet: Promenade à la lisière de la forêt [PV Vanessa]   Sam 6 Avr - 23:30

Trois jours. Cela faisait 3 jours que j'étais arrivé dans cette ville. Comment je la trouvais ? Pittoresque pour ne pas dire carrément vieille. Tout est gris, les gens sont bien différents de ce que j'ai vu à Londres. J'ai un peu de mal à me faire à tout ça. Cela faisait trois jours que je restais dans ma nouvelle maison à apprendre à vivre avec ce nouvel environnement. Première chose que j'avais faite en arrivant ? Aller à la pharmacie pour déposer mon ordonnance. Le pharmacien a d'ailleurs fait une drôle de tête en lisant la lettre, mais il a téléphoné pour commencer à commander ce dont j'aurais besoin. Je suis rassuré, au moins ils ont mon matériel. Après je suis allé m'acheter à manger pour la semaine et je suis resté enfermer, volet fermé, dans cette sacrée baraque. J'en avais marre, j'avais envie d'aller chez mon tatoueur pour aller bosser. Ça me manque terriblement ! Mais j'étais à Forks maintenant.

Je soupire en regardant l'extérieur un moment. Il fallait que je me reprenne, je ne suis pas vraiment du genre à rester dans mon coin à broyer du noir. J'avais besoin de prendre l'air. Je commence à me préparer, me mettant un manteau sur le dos, car il fait un peu frais malgré tout et je prends mon masque en papier au cas où il y aurait trop de pollution aujourd'hui. Il faut que je fasse super attention, l'hôpital équipé pour mon cas le plus proche n’est pas à côté. Je le mets sur mon visage et je sors pour me diriger vers la maison de mon oncle. Les gens me regardent bizarrement, mais je m'en fiche complètement. J'ai l'impression d'être un alien et je sonne. Il a l'air content de me voir, me prend dans ses bras avant de me laisse entrer. J'enlève mon masque, reprends une bouffée d'air grâce à mon inhalateur et je lui demande si je peux envoyer un mail à mes parents. Il accepte, bien sûr, en me promettant que j'aurais internet chez moi dés la fin de la semaine. Bonne nouvelle ! J'envoie rapidement mon mail et je prends congé, j'ai envie de marché. Je remets mon masque et direction la ville.

Ce qui me parait le plus étrange dans cette ville c'est la forêt tout autour. L'envie d'aller la visiter me prit et je change de direction pour aller vers elle. J'ai toujours mon maudit masque sur la bouche, je vois des jeunes qui rient en me disant qu'ils ne sont pas contagieux, bande d'abrutis. Je suis d'assez mauvaise humeur et j'arrive le plus vite possible à destination sans m'essouffler pour autant. J'entre un peu dans cette forêt imposante, mais préfère rester à la lisière pour éviter de me perdre, elle avait l'air passablement dense. Une idée saugrenue me vint à l'esprit. Oserais-je ? Non, ce n’est pas une bonne idée. Mais... Hum. Je réfléchis pendant quelques secondes et j'enlève mon masque finalement pour prendre une grande bouffée d'air. Je le sens qui envahit mes poumons et pour la première fois depuis au moins un an, je me sens bien en faisant ça. Je ne suis pas essoufflé et mes poumons de me font pas mal. Cela m'étonne beaucoup, mais je ne retente pas l'expérience. Je ne remets pas pour autant mon masque. Je suis peut-être passé proche de la mort, si jamais l'air avait été pollué, j'aurais pu en mourir. Mais je n'ai pas peur de la mort, elle m'accompagne tout le temps depuis que j'ai découvert cette fichue maladie. Elle est mon odeur depuis mon passage à l'hôpital et elle me guette chaque seconde de ma vie.

Je suis trop dans mes pensées pour entendre que quelqu'un s'approchait de moi, mais il ne vaut mieux ne pas me faire sursauter, mes réflexes d'arts martiaux sont encore très présent dans mon esprit et je risque de neutraliser la personne en lui bloquant les bras. Pas pour lui faire mal, mais par réflexe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Promenade à la lisière de la forêt [PV Vanessa]   Mer 17 Avr - 1:39

j'avais décidé de sortir une petite heure et d'aller marcher sur la lisière de la forêt. J'aimais bien faire cela.. C'était comme si d'un côté j'étais encore humaine et de l'autre le vampire que je suis maintenant. Quoi qu'il en soit, je déposai un baiser sur la bouche de Fred et sortie. Il savait que cette sortie, elle était pour moi pour me rappeler celle que j'étais avant ma transformation. C'est pour ça qu'il ne m'accompagnait jamais quand je lui disais que je voulais aller marcher. Mais au fait, j'étais qui avant, une jeune femme naïve qui croyait en ses rêves farfelue de réussir à Brodway? Oui j'étais elle, cette jeune femme si vulnérable, sensible et aidante. Je ne dirais pas sans défense, car j'ai fait des art martiaux toutes ma vie. J'adorais ça, pour une fois que je pouvais frapper un garçon sans avoir de raison pour le faire. Marcher dans ses bois, c'est me rappeler à quel point j'étais proche de la nature. Je faisais tout grâce à elle. Je passais mes journée à en prendre soin et à dire aux autres qu'il fallait la préserver. On ne voulait surtout pas devenir comme la Chine et leur smog! En tout cas, moi je ne voulais pas. Je souriais toujours quand je voyais le soleil, quand je sentais sa chaleur sur ma peau. Je n'avais jamais eu peur de m'exposer au soleil. La seule différence qu'il y avait aujourd'hui c'était que quand le soleil frappait sur ma peau, des millier de petits éclats comme des diamants apparaissaient sur ma peau balzane. Je marchais toujours très lentement pour profiter du moment..ce qui était totalement contradictoire avec mon nouveau mode de vie qui faisait en sorte que je me déplaçais toujours à la vitesse grand V.

Je marchais tranquillement quand soudain tout au fond de moi je sentis un envie irréprochable de vivre, de ce battre pour elle. Je ne m'étais pas sentit comme ça depuis très longtemps. Ce sentiment m'intriguait beaucoup, je voulais savoir d'où il venait. Je me dirigeai tranquillement vers ce sentiment prenant bien soin de vivre cette chose le plus longtemps qu'il m'en était possible. J'avais envie de sourire et de pleurer en même temps, car moi j'avais perdue tout ça. Je n'étais plus en vie et je n'avais plus à me battre pour la préserver. Moi qui s'Était battue contre mon cancer si longtemps en ne cessant de repousser l'échéance. Cette personne me faisait revivre tout ça. Au loin, je vis une personne frêle au crane rasé qui retirait un masque. J'entendis sa grande inspiration ce qui me fit rêver. Je ne respirais plus et j'avais essayé à maintes reprise de respirer mais en vain. Je continuai de m'avancer vers lui tout doucement en faisant attention de ne pas faire de bruit. Rendu derrière lui, je sortis ma plus belle voix et lui dit:

- Salut! Je ne vous ai jamais vu ici!

Je dus esquiver un de ses coups, je l'avais pris par surprise. Wow, je n'étais pas la seule qui avais pratiqué les arts martiaux une bonne partie de sa vie. Mes réflexes de vampire m'avait beaucoup aidé à éviter et à bloquer son attaque. Je toussotai deux fois avant de reprendre mes mots:

- Je suis Vanessa au fait et toi? Je viens ici souvent et je ne t'ai jamais vu vous êtes arrivé récemment en ville?
Revenir en haut Aller en bas
 

Promenade à la lisière de la forêt [PV Vanessa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La lisière de la forêt
» A la lisière de la forêt interdite
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» Scénario : Attaque à la lisière de Fangorn (S.D.A)
» [Bande] Gobelins des forêts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time of Shadows - Twilight RPG :: Anciens rp's-