AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Time of Shadows
Time of Shadows est désormais sur

Partagez | .
 

 Vous prendrez bien un dessert ? [ John ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fred A. Swanson

avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 14/03/2013
Localisation : Nomade temporairement établi à Forks

Do you know me ?
Clan: Nomade
Mes relations:

MessageSujet: Vous prendrez bien un dessert ? [ John ]   Dim 24 Mar - 21:07


Plusieurs jours avaient passé depuis la dernière fois où Fred s'était nourri si bien que ses yeux, ordinairement rouges, avaient virés au noir. Résister à l'appel du sang devenait un peu plus facile d'année en année mais il n'avait encore qu'un contrôle très moyen sur ses pulsions meurtrières si bien que, ne voulant pas prendre le risque de se jeter sur quelqu'un devant une foule d'individus hystériques et ignorant qu'il était défendu de s'attaquer aux humains dans la ville où il s'était installé, il avait décidé de se mettre en chasse sans plus attendre.

Sa gorge était en feu. Lorsqu'il s'était réveillé après avoir été mordu par Victoria, la douleur était bien plus vive mais même si elle s'était un peu atténuée avec le temps, il serait soulagé de la voir disparaitre. Concentré sur son but, il avait repéré sa proie rapidement. Il s'agissait d'une jeune femme qui faisait son footing avec ses écouteurs vissés dans les oreilles. Parfait... Il était probable qu'elle ait une famille mais lorsque la faim faisait surface, les sentiments laissaient leur place à l'instinct. A présent qu'il avait humé son odeur, le vampire ne pouvait plus reculer...

Il ne lui avait fallu que quelques secondes pour l'immobiliser et, après avoir plaqué une main sur sa bouche pour l'empêcher de hurler, il avait planté ses crocs dans la veine principale de son cou. Sentir le liquide chaud qu'elle contenait emplir sa bouche lui apportait toujours la même et intense sensation de bien être. Conquis par la saveur de sa victime, il avait fermé les yeux et raffermit sa prise sur le corps frêle que la vie était en train de quitter.

En quelques minutes, le cœur de la belle avait cessé de battre. Le jeune homme avait l'intention de faire disparaitre son cadavre avant de s'éloigner de la scène de crime mais il n'avait pas eu le temps de le faire car il avait senti une présence dans son dos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John T. Weaver
Admin
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 23/03/2013

Do you know me ?
Clan: Humain
Mes relations:

MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un dessert ? [ John ]   Dim 24 Mar - 22:45

En cette fin d'après midi ou plutôt de début de soirée, John était de corvée de patrouille. le temps se faisait de plus en plus menaçant et les nuages gris commençaient à remplacer peu à peu les derniers rayons du soleil. Le shérif adjoint circulait tranquillement dans sa voiture de patrouille, longeant les sentiers qui bordaient la forêt. Depuis quelques temps, des disparitions étaient à signaler dans les environs et jusqu'à maintenant, les différents enquêtes qui avaient été ouvertes, restaient sans indice.

John emprunta un sentier isolé du reste des autres. Très souvent, il était empruntait par pas mal de joggeurs en quête d'une petite promenade avant de passer une bonne nuit. La nuit se faisant de plus en plus présente, John alluma les phares de sa voiture, et c'est alors qu'il cru voir quelque chose dans la forêt. Peu de gens se promenaient dans les bois la nuit et restaient la majorité du temps sur le sentier. Le policier se gara le long du sentier, laissant ses phares allumés mais en prenant soin de couper le moteur. Se saisissant d'une lampe torche, il fit quelques pas dans la forêt et vit une forme se dessiner dans le faisceau lumineux de sa lampe. Mais rapidement, il vit une autre forme sur le sol qui ne bougeait plus. Dans le feu de l'action, John sortit son arme et visa l'inconnu qui était encore de dos.


"Mettez vos mains derrière la tête et retournez vous doucement, sans geste brusque."

John ne savait pas encore à qui il avait à faire. Il y avait certains jours où il fallait mieux rester tranquillement chez soi, à siroter une bonne bière devant un bon match de football. L'inconnu ne semblait pas vraiment très dangereux. John lui avait ordonner de bouger mais apparemment, ses paroles étaient entrées dans l'oreille d'un sourd.



    Avatar by MandinouxGif by Fu-dragon.LJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred A. Swanson

avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 14/03/2013
Localisation : Nomade temporairement établi à Forks

Do you know me ?
Clan: Nomade
Mes relations:

MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un dessert ? [ John ]   Dim 24 Mar - 23:12


Fred avait tout d'abord pensé que le nouveau venu était un autre promeneur mais lorsqu'il l'avait interpellé en lui ordonnant de se retourner en mettant ses mains sur sa tête, il avait compris qu'il avait affaire à un représentant de l'ordre. Cela ne l'avait pas inquiété outre mesure : même s'il n'avait pas cherché à l'arrêter pour son crime, l'inconnu était condamné. Il ne pouvait se permettre de laisser un témoin vivant, pas alors que les Volturi s'assuraient qu'aucun de leurs sujets n'enfreignait les règles d'anonymat qu'ils avaient fixé. Un dessert n'était originellement pas prévu au menu mais à l'évidence, le programme avait changé...

Le jeune homme n'avait jamais eu d'ennuis avec la justice à l'époque où il était encore humain. Il fallait dire qu'en restant chez lui ou en étudiant, il avait eu peu d'occasions de faire parler de lui en mal. Seulement voilà, il avait bien changé en cinq ans... plus par nécessité que par choix, mais il avait changé, c'était indéniable. A présent, il était l'un des prédateurs les plus dangereux de la planète et cela, l'homme qui se trouvait dans son dos, comme la majorité de ses semblables, n'en prendrait conscience que quand il déciderait de lui sauter à la gorge.

Il avait pris le temps de réfléchir et de s'essuyer les contours de la bouche avec l'une de ses manches avant de faire volte face et de se mettre à fixer l'inconnu. Puisqu'il ne voyait sans doute pas que ses yeux avaient une couleur étrange, il devait le prendre pour un gamin ordinaire et ne pas trop se méfier de lui. Il aurait pu choisir de jouer la comédie en prétendant qu'il venait juste de découvrir le corps mais il ne voyait pas l’intérêt de se fatiguer en agissant de la sorte alors que son vis à vis ne pouvait rien contre lui.

Au lieu de lui obéir en adoptant une posture de soumission, il avait préféré faire trois pas dans sa direction pour évaluer ses réactions. Son expression était neutre et il n'était pas franchement menaçant mais le fait qu'il paraisse si sur de lui allait sûrement paraitre suspect...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John T. Weaver
Admin
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 23/03/2013

Do you know me ?
Clan: Humain
Mes relations:

MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un dessert ? [ John ]   Mar 26 Mar - 21:55

L'inconnu n'était vraiment pas pressé d'exécuter les ordres que John venait de lui donner. John ne lâcha sous aucun prétexte les moindres faits et gestes du suspect juste devant lui. L'homme n'avait pas encore ouvert la bouche et apparemment, ne cherchait même pas à se défendre, ce qui faisait de lui, quelqu'un d'encore plus suspect. S'il avait tout bonnement trouver le corps de la malheureuse, il essaierait de se défendre pour ne pas être prit pour le meurtrier, mais là, rien. Au bout d'un certain temps, alors que John allait réitérer son ordre, l'inconnu finit par se retourner, mais sans mettre les mains derrière la tête comme demandé précédemment. A la place, l'homme préféra faire trois pas en direction du shérif. Ne se laissant pas démonté, il resserra sa prise sur la crosse de son arme. Comme ça, il ne semblait pas vraiment menaçant et ne semblait pas non plus sous le choc d'avoir un cadavre juste à côté de lui. Il faisait comme si de rien n'était.

"Je vous ai dit de mettre les mains derrière la tête et restez où vous êtes !"

John commençait vraiment à croire qu'il s'adressait à un sourd. Il avait beau lui redire de ne plus bouger et de rester où il était mais son interlocuteur n'en avait apparemment rien à faire. Le policier termina par reculer légèrement à son tour, en faisant quelques pas en arrière. Si John essayait de contacter du renfort et qu'il perdait quelques secondes d'attention, l'homme pouvait très bien essayer de l'agresser pour pouvoir prendre la fuite. John n'avait plus le choix, vu que ces paroles ne lui faisaient aucun effet. Il fallait lui montrer qui était le chef. Armant son revolver, il tira juste à côtés des pieds.

"Première sommation. Je n'hésiterais pas à tirer si vous continuer."

L'américain n'était pas un policier d'origine. Il avait tout appris sur le terrain. Les études pour êtes avocat préparait rarement à ce genre de situation. Depuis le temps qu'il était dans la police, il s'y était habitué mais lorsqu'il se retrouvait seul devant un meurtrier potentielle, il éprouvait parfois quelques faiblesses.



    Avatar by MandinouxGif by Fu-dragon.LJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred A. Swanson

avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 14/03/2013
Localisation : Nomade temporairement établi à Forks

Do you know me ?
Clan: Nomade
Mes relations:

MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un dessert ? [ John ]   Mar 26 Mar - 22:52


Le shérif adjoint avait eu une réaction prévisible en répétant ses ordres sur un ton un peu plus menaçant. Fred le fixait toujours, attentif au moindre de ses faits et gestes. Il avait été un peu étonné de le voir reculer car en général, les gens qui souhaitaient s'imposer n'agissaient pas ainsi mais il avait très vite compris qu'il pensait à transmettre un message à ses collègues en utilisant sa radio. Un témoin était déjà gênant, il ne pouvait se permettre de le laisser en convoquer d'autres...

Lorsqu'il avait tiré dans sa direction pour l'intimider, son regard s'était durci. Il aurait pu s'arranger pour prendre un air perdu et feindre la frayeur en se recroquevillant sur lui même pour l'inciter à baisser sa garde mais il avait préféré esquisser un sourire narquois.

- Eh bien, tirez donc !

A nouveau, il avait fait trois pas dans sa direction.

- Allez y, ne vous gênez pas !

Il devait avoir l'air d'un dément suicidaire à cet instant mais il n'en avait que faire. Son but était de déstabiliser son interlocuteur et à l'évidence, cela fonctionnait plutôt bien. Lorsqu'un second coup de feu était parti, il avait adressé une moue faussement désolée au représentant de l'ordre.

- Oups... raté.

Un nouveau sourire narquois était venu étirer ses lèvres.

- Allez, je suis sûr que vous pouvez faire mieux que ça !

Il s'était interrompu, avait refait un pas en direction de son vis à vis puis il avait reprit.

- A moins que ce soit du bluff...

Sans crier gare, il avait fait volte face et, sûr de lui, il avait amorcé un mouvement pour s'éloigner de la scène de crime.

- Ce fut un plaisir de vous rencontrer Shérif !

Il était intimement convaincu qu'il ne lui faudrait pas trois secondes pour réagir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John T. Weaver
Admin
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 23/03/2013

Do you know me ?
Clan: Humain
Mes relations:

MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un dessert ? [ John ]   Jeu 28 Mar - 15:00

Cet homme commençait sérieusement à lui chauffer les oreilles. Il cherchait tout bonnement à faire sortir John de ses gonds pour qu'il commette une erreur. Il avait à faire à une forte tête juste devant lui, mais John n'allait pas se laisser démonter comme ça. C'est alors que l'intrus fit de nouveau trois pas en avant. Il cherchait quoi ? A vraiment se faire tirer dessus ou quoi ? Un homme a peu près sain d'esprit, face à une arme, se ferait beaucoup plus docile mais lui, il était vraiment différent. Peut-être un fou tout droit de sortit de l'asile le plus proche. Alors que l'homme s'approchait d'avantage, John n'eut d'autre choix que de tirer une seconde balle en guise de deuxième sommation. Mais cela fit le même effet que la première pour l'homme en face de lui. John fronça les sourcils devant l'arrogance du jeune homme. S'il attaquait directement de face, il risquait de s'en prendre plein la tête.

Le policier ne disait mot pour l'instant, il préférait observer son adversaire. S'il était le responsable de la mort de la jeune femme étendu par terre, John devait s'attendre à tout. C'est alors que L'homme fit de nouveau un pas vers lui. Mais alors que John allait faire de nouveau feu pour une dernière sommation, l'inconnu fit volte face comme ci de rien n'était pour s'éloigner. En gros, il commençait à partir tranquillement.


"Ce fut un plaisir de vous rencontrer Shérif !"

Cet homme se croyait où ! Il devait se croire chez mamie : une petite bise pour avoir un billet et s'en aller comme ça ? Et puis quoi encore. Il ne fallait pas trop compter là dessus.

"Je vous conseille de ne plus avancer !"

Ses paroles venaient encore de tomber dans l'oreille d'un sourd. Sur ce coup là, John ne pu garder son sang froid. Il fallait qu'il l'arrête avant qu'il ne quitte les lieux du crime. Sans crier gare, le policier accéléra le pas pour rattraper son suspect et de même le dépasser. Désormais, il était assez près pour que le bout du canon de son arme, touche du front du suspect.

"Je n'hésiterai pas à tirer. Alors maintenant, arrêtes de faire le mariole et mets toi à genoux."

Si John avait su par avance, il ne se saurait jamais mit aussi près du jeune homme. Bientôt, il risquerait peut-être de le regretter.



    Avatar by MandinouxGif by Fu-dragon.LJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred A. Swanson

avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 14/03/2013
Localisation : Nomade temporairement établi à Forks

Do you know me ?
Clan: Nomade
Mes relations:

MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un dessert ? [ John ]   Jeu 28 Mar - 21:00


Fred s'était attendu à ce que le shérif le rejoigne mais il pensait qu'il se contenterait d'essayer de le maîtriser. Au lieu de cela, il avait décidé de le braquer en collant le canon de son arme contre son front et cela lui avait très fortement déplu. Son pouvoir s'était activé sans même qu'il y pense alors qu'il posait un regard noir sur l'individu qui lui demandait de se mettre à genoux. Ce dernier n'avait pas tardé à s'affaisser, victime de terribles nausées.

Le jeune homme détestait qu'on le touche sans y avoir invité et plus encore qu'on le menace. Il avait donc laissé son adversaire haleter pendant de longues secondes avant de décider de cesser de le tourmenter avec son don. Après s'être assuré qu'il ne lui vomirait pas dessus, il l'avait redressé sans ménagement et plaqué contre un arbre, lui écrasant la trachée au passage.

- A genoux hein ?!

Il n'avait pas l'habitude de jouer avec sa nourriture mais la colère l'avait poussé à l'envoyer valser du côté de sa voiture.

- Vous allez pouvoir attendre longtemps !

Il s'était interdit de l'approcher pendant quelques instants afin de retrouver son calme puis il l'avait rejoint à petits pas.

- Je crains que vous vous soyez trouvé au mauvais endroit au mauvais moment et que cette erreur vous soit fatale...


Il ne pouvait se permettre de le laisser filer sans quoi son secret n'en serait plus un et il aurait sans doutes de gros ennuis avec les Volturi qui veillaient à ce que personne ne mette leur espèce en danger. A présent qu'ils avaient " discuté ", il était grand temps d'en finir. Une fois que l'homme serait mort, l'immortel ferait disparaitre sa dépouille et celle de sa première victime et la menace qu'il représentait pour lui ne serait plus qu'un mauvais souvenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John T. Weaver
Admin
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 23/03/2013

Do you know me ?
Clan: Humain
Mes relations:

MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un dessert ? [ John ]   Jeu 28 Mar - 23:21

John savait qu'il aurait du prendre un journée de congé ou au moins, prendre sa soirée pour regarder tranquillement le match de football américain sur son grand écran et pas aller arpenter les bois à la recherche d'un psychopathe tueur. Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué comme le dit le dicton. John se retrouvait désormais en tête à tête avec un meurtrier, qu'il tenait en joug avec son arme de service. Mais être si près de l'étranger fut une très mauvaise idée.

Alors que le policier avait un tant soit peu la situation en main, il fut soudainement prit d'une vague de dégout qui lui souleva le cœur. Désormais, il éprouva une espèce de révulsion envers l'homme qu'il avait en face ce lui. Cela était même en train de le rendre malade. John ne pu s'empêcher de fléchir et tomba à terre, haletant. D'où cela pouvait bien venir. Mais pour l'instant, John ne cherchait pas à comprendre le pourquoi du comment de la chose. Le shérif adjoint le resta pas longtemps sur le sol. L'agresseur le releva sans vraiment prendre de précautions et la plaqua contre un tronc d'arbre tout en prenant bien soin de lui écraser la trachée. Plutôt occupé à essayer de se défaire de la main qui était en train de lui broyer le coup, il ne remarqua pas les nausées qui avaient tout bonnement disparus.

C'est alors que l'inconnu eu une nouvelle idée dans son esprit tordu. Il projeta John d'un seul bras en direction de sa voiture. Comment pouvait-il développer une telle force ? Même dans un élan de colère, un humain normalement constitué aurait utilisé ses deux bras pour lancer une personne aussi loin. Mais ça encore, John s'en moquait pour l'instant. Le policier vola à travers les quelques arbres avant d'atterrir sur le dos, tout près de sa voiture de patrouille. Son arme vola à quelques petits mètres de son propriétaire qui essayait de reprendre ses esprits.


"Je crains que vous vous soyez trouvé au mauvais endroit au mauvais moment et que cette erreur vous soit fatale... "

Malgré son étourdissement, cette phrase lui parvint tout de même aux oreilles. Ce qui le motiva d'avantage pour remettre son esprit d’aplomb. C'est alors qu'il vit l'inconnu revenir vers lui. Pas besoin d'être voyant, il voulait en finir avec lui. Devant une telle force de la nature, John n'avait pas 36 solutions. Seul, il ne s'en sortirait pas. C'est alors qu'il roula sur le côté pour récupérer son arme et remit de nouveau l'étranger en joug. Mais devant l'urgence de la situation, John tira trois balles dans le torse du jeune homme qui tomba à terre. Il ne prit même pas le temps d'aller voir s'il l'avait tué ou juste blessé. John se releva avec difficulté et se dirigea vers sa voiture. Il fallait à tout prix appeler des renforts et les plus rapidement possible. Il ouvrit la portière mais il n'arriva jamais à atteindre sa radio...



    Avatar by MandinouxGif by Fu-dragon.LJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred A. Swanson

avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 14/03/2013
Localisation : Nomade temporairement établi à Forks

Do you know me ?
Clan: Nomade
Mes relations:

MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un dessert ? [ John ]   Ven 29 Mar - 12:48


Le shérif était à terre, visiblement encore un peu sonné par son vol plané. Mettre fin à ses jours serait donc facile pour Fred, qui l'avait approché sans trop se presser. Il l'avait presque rejoint lorsqu'il s'était aperçu qu'il avait récupéré son arme et que trois nouvelles détonations avaient retentis. Surpris par la douleur provoquée par les impacts, il s'était affaissé. En portant la main à son torse, il avait constaté avec un certain soulagement qu'aucun des projectiles n'était parvenu à percer sa peau. L'un d'eux avait ouvert une minuscule fissure au niveau de son pectoral gauche mais elle s'était résorbée avant même qu'il ait le temps d'en évaluer la profondeur.

Il lui avait fallu quelques secondes pour se remettre de ses émotions et pour se redresser, secondes que son adversaire avait mises à profit pour s'approcher de la radio de sa voiture. Concentré sur sa " mission "et sans doute persuadé de l'avoir sérieusement amoché, l'humain ne lui accordait aucune attention ce qui lui avait permis, en utilisant sa vitesse améliorée, de s'approcher de lui sans être remarqué. Sa poigne de fer s'était refermée sur son épaule dès qu'il avait été à sa portée et il l'avait extirpé de l'habitacle du véhicule sans la moindre difficulté, se souciant peu de lui briser quelques os au passage.

- Pas si vite...

Le petit boitier qui aurait pu permettre à John de communiquer avec ses collègues n'avait pas résisté très longtemps. Littéralement arraché du tableau de bord, il s'était effrité entre les doigts puissants de l'immortel en émettant des bruits confus. Ce dernier venait de reporter son attention sur le représentant des forces de l'ordre quand il s'était aperçu qu'il s'apprêtait à nouveau à lui tirer dessus. Furieux, il s'était emparé de son arme, avait tordu son canon sous ses yeux puis il l'avait plaqué sur son pare-brise, qui s'était brisé sous son poids.

- Bien, passons aux choses sérieuses.

Le sang qui suintait du corps de sa victime avait ravivé sa soif. Sa gorge était en feu lorsqu'il avait approché son visage de son cou pour la mordre mais une odeur qu'il aurait reconnue entre 1000 l'avait empêché de commencer son second repas de la soirée. Un modificateur approchait à vive allure...

Conscient qu'il risquait gros s'il mordait le shérif, car la frénésie dans laquelle il entrerait alors l'empêcherait de se concentrer sur sa fuite, il avait préféré s'abstenir de le faire. Toutefois, comme il ne pouvait le laisser en vie, juste avant que l'énorme loup fasse son apparition, il s'était arrangé pour que sa tête heurte violemment le verre.

Il n'avait guère eu le temps de vérifier si l'homme était bien mort car la bête s'était ruée sur lui. S'il n'avait pas eu son pouvoir, elle l'aurait certainement tué mais grâce à ses facultés spéciales, il avait pu lui échapper...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John T. Weaver
Admin
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 23/03/2013

Do you know me ?
Clan: Humain
Mes relations:

MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un dessert ? [ John ]   Lun 1 Avr - 22:28

John pensait être sauvé quand il tira plusieurs fois sur son assaillant et qu'il tomba à terre. Un homme normalement constitué serait mort ou grièvement blessé, donc pas près de se relever de si tôt. Le policier s'était donc dirigé vers l'intérieur de sa voiture pour contacter des renforts à l'aide sa radio. Mais chose qu'il n'avait vraiment pas prévu, c'est que l'inconnu se relève et l'extirpa dans la voiture, en le saisissant par l'épaule. Mais, ce ne fut pas dans la plus grande délicatesse. Quand John sentit une main le saisissant par l'épaule, il sentit par la même occasion ses os se briser un par un. Il venait tout bonnement de lui ruiner l'épaule. De plus, le fait qu'il l'ai projeter un peu plus loin, ne fit qu'envenimer la douleur que le policier ressentait déjà. Ce mec était un véritable malade. Tandis que l'homme ruinait la radio du policier entre ces doigts, comme s'il s'agissait d'un vulgaire morceau de sucre, John voyait déjà sa fin proche. Ayant encore son arme en main, il voulut de nouveau tirer sur son agresseur mais ce dernier s'empara de l'arme qu'il n'eut aucun mal à littéralement à plier le canon en deux, comme une arme en caoutchouc. La scène stupéfia John.

"Mais comment..."

Le shérif n'eut pas le temps de finir sa phrase car l'homme le saisit et vint le "poser" avec fracas contre le pare brise de sa voiture de patrouille, qui se brisa sous son poids. La tête de John, qui avait violemment heurté le pare brise avant qu'il ne se fracasse en mille morceaux, lui faisait un véritable mal de chien. Le policier était littéralement dans les vapes. Il semblait planer dans un monde rempli d'éléphants roses et de papillons bleus. Il ne vit pas son agresseur venir vers lui. John était plutôt occupé à compter les morceaux de verre qui lui avaient transpercé le corps et les gouttes de sang qui s'échappaient de ses plaies. Mais alors qu'il pensait voir son heure arrivée, mais rien ne se passa. De sa vision troublée, il vit une ombre s'éloigner en courant. Ce fut la seule chose qu'il vit avant de perdre connaissance. Heureusement pour lui. Déjà qu'il avait du affronter un homme avec une force surhumaine et qui résiste aux balles, s'il avait du voir un loup gigantesque, cela l'aurait achever sur place.

John était désormais au pays des rêves. Il ne savait pas encore que le loup lui avait sauver la vie, déjà en faisant fuir l'homme qui l'avait agresser mais que aussi, c'est lui qui allait transporter le policier à l’hôpital pour se faire soigner rapidement. AU moins là bas, il allait être protéger et il ne risquait surement pas de revoir l'homme des bois... enfin, c'est ce qu'il fallait penser...



    Avatar by MandinouxGif by Fu-dragon.LJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred A. Swanson

avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 14/03/2013
Localisation : Nomade temporairement établi à Forks

Do you know me ?
Clan: Nomade
Mes relations:

MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un dessert ? [ John ]   Mar 2 Avr - 17:40


Fred avait du courir pendant un moment pour échapper à son assaillant mais son pouvoir et le fait qu'il y ait un humain à sauver aidant, il était parvenu à le semer sans trop de difficultés. Il avait attendu une bonne demi heure avant de retourner sur les lieux du crime puis, après s'être assuré que la voie était libre, il avait fait disparaitre le corps de sa victime avant l'arrivée des collègues du shérif. Une fois cela fait, il avait soigneusement effacé les empruntes qu'il avait pu laisser puis, une fois certain que les forces de l'ordre auraient toutes les difficultés du monde à remonter jusqu'à lui, il avait regagné la petite grotte dans laquelle il laissait ses affaires.

Il avait remplacé son tee-shirt criblé d'impacts de balles par un propre puis, après s'être assuré qu'il était redevenu présentable, il avait décidé de prendre le chemin de l’hôpital de Forks, convaincu que l'individu qui l'avait surpris avait été déposé là bas. S'il n'était pas mort à cause de ses blessures, il devrait finir ce qu'il avait commencé avant qu'il ait eu le temps de le dénoncer. Ce ne serait pas une tâche plaisante que d'assassiner une personne alitée mais il n'aurait pas le choix.

Une fois arrivé devant l’hôpital, il avait longuement humé l'air. Le modificateur devait être parti depuis un moment car son odeur avait eu le temps de bien s'atténuer. Satisfait, il avait pénétré dans l'établissement et, avant d'arriver devant la secrétaire des urgences et de la saluer poliment, il avait affiché l'air le plus innocent qu'il avait en rayon.

- Un de mes amis a amené un homme blessé un peu plus tôt dans la soirée mais il n'a pas pu rester. Puis-je avoir de ses nouvelles ?

Séduite par la gentillesse dont il faisait preuve ( car d'après elle, les jeunes qui se comportaient noblement étaient de plus en plus rares par les temps qui couraient ), la femme avait fini par lui donner le numéro de la chambre du convalescent.

Secrétaire : [...] Apparemment, il ne se souvient pas de grand chose... Vous pouvez aller le voir si vous voulez mais ne restez pas trop longtemps, il a besoin de repos.

Voilà qui était intéressant... Très intéressant... Une fois arrivé à destination, l'immortel avait frappé à la porte puis, après l'avoir poussée, il avait attendu de voir comment réagissait sa victime...


[ Voilà voilà, on peut continuer à l'hopital Johnny chou :p ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vous prendrez bien un dessert ? [ John ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vous prendrez bien un dessert ? [ John ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Animation (questionnaire jusqu'au 7/02) ▬ Vous prendrez bien un peu de philtre d'amour ?
» Vous prendrez bien 1000 tonnes métriques de questions en tout genre d'un noob pas aidé par la nature ?
» Connaissez-vous bien les films Disney... Test...
» Bonjour, vous êtes bien sur le répondeur de... Ah, non, merde, c'est la version Moldue...
» Votre perso ? Descrivez-le ! Vous etes bien avec lui ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time of Shadows - Twilight RPG :: Forks :: Axes routiers :: Sentiers-