AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Time of Shadows
Time of Shadows est désormais sur

Partagez | .
 

 L'ignorance préserve de la peur [ Marcus - Flashback - 2008 ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fred A. Swanson

avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 14/03/2013
Localisation : Nomade temporairement établi à Forks

Do you know me ?
Clan: Nomade
Mes relations:

MessageSujet: L'ignorance préserve de la peur [ Marcus - Flashback - 2008 ]   Ven 15 Mar - 14:17


Fred avait décidé de partir explorer le monde à l'époque où il avait quitté Riley et ses pas avaient fini par le mener en Europe, plus précisément en Italie. Puisqu'il était encore un très jeune vampire, il avait préféré s'abstenir de prendre l'avion, estimant que se retrouver enfermé pendant des heures en compagnie d'une foule de proies potentielles n'était pas une bonne idée, même en s'étant nourri au préalable. Atteindre les frontières du pays, qu'il aurait aimé visiter de son vivant, lui avait donc pris plusieurs semaines. Il s'était un peu attardé en France en la traversant, ce qui lui avait permis de mettre à l'épreuve ses maigres connaissance de la langue de Voltaire, puis, après avoir jeté un œil sur les montagnes Suisses, il avait enfin atteint son but.

Les touristes étaient assez peu nombreux en cette période de l'année, ce qui ne l'avait pas empêché d'attraper quelques individus isolés pour étancher sa soif. Après avoir visité Rome, Naples, Venise et Pise, il s'était retrouvé dans une commune appelée Volterra. Puisqu'il en savait peu sur l'espèce dont il était devenu membre contre son gré quelques années plus tôt, il ignorait que la plus puissante des familles de vampires y régnait mais il avait perçu l'odeur de ses membres, quasiment omniprésente dans les rues et les ruelles. Intrigué par une présence aussi massive d'immortels, il avait décidé de s'y attarder un peu.

Même si le soleil ne risquait pas de lui brûler la peau, contrairement à ce qu'avait voulu lui faire croire l'amant de sa créatrice, il ne pouvait se déplacer que de nuit. Rassuré par son don, qui lui permettrait de prendre la fuite si la situation dégénérait, il s'était aventuré sans peur jusqu'à la place de l'horloge. Même si le soleil était couché depuis longtemps, il ne semblait pas faire très froid. Cependant, il était très tard si bien que la majeure partie des habitants devait dormir. Seul, comme à son habitude, Fred avait brièvement inspecté les lieux, silencieux comme une ombre, avant que ses sens sur-développés lui indiquent que quelqu'un approchait.

Ce quelqu'un était bien trop silencieux pour être un humain si bien qu'il avait supposé qu'il s'agissait d'un de ses semblables. Il n'avait pas encore eu l'occasion d'obtenir des réponses à toutes les questions qu'il avait en tête au sujet de ce qu'il était devenu si bien qu'au lieu de " disparaître " et de prendre la poudre d'escampette, il avait pris la décision de rester. La personne qui était apparue devant lui était un homme, un homme dont la prestance l'avait impressionné.

- Bonsoir.

Le jeune homme n'avait pas pris la peine de parler fort car il savait qu'il serait entendu sans mal même s'il chuchotait. Il demeurait prêt à faire usage de son pouvoir si la situation l'exigeait mais pour l'heure, l'inconnu ne semblait pas menaçant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus Volturi

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 14/03/2013

MessageSujet: Re: L'ignorance préserve de la peur [ Marcus - Flashback - 2008 ]   Ven 15 Mar - 16:04

L'ignorance préserve de la peur
Fred A. Swanson & Marcus Volturi

"Enfin..."



Je referme mon livre en soupirant, que je m'ennuie aujourd'hui. Bon c'est vrai que c'est la même chose tous les jours depuis des siècles. Mais je m'en fiche chaque jour qui passent sans elle est un jour encore pire que le précédent. Je me lève, puis je regarde ma bibliothèque et je me rends compte que j'ai déjà tout lu. Je soupire de nouveau, que fais-je bien pouvoir faire sans livre à lire ? Bon tant pis, je vais donc sortir. J'ouvre ma penderie le choix d'affaires y est réduit, mais ce n'est pas grave il fait nuit. De plus, qui s'occupe de ce que je porte, ou même de ce que je fais ? J'attrape donc un simple pantalon noir avec un t-shirt noir que j'enfile en vitesse. Enfin je prends ma cape et je la pose sur mes épaules, puis l'attache. Je me regarde dans mon joli miroir d'or et d'argent, avant de me décider à descendre. Je passe devant certain qui s'abaisse devant moi, je les salue aussi et continue mon chemin. Je passe devant un tableau de Didyme et je caresse doucement ce portrait. Si je pouvais pleurer mes larmes couleraient à flot, mais je ne peux plus donc ma tristesse reste enfoui en moi. Je regarde tristement le tableau et je tourne les talons avant de partir vers la porte principale.
Je l'ouvre et ferme les yeux, laissant le vent caresser ma peau froide et insensible. J'aime la nature, elle est sage et solitaire comme moi. Elle elle me comprend et elle ne me dérange pas comme tous ses hypocrite qui m'entoure. Je me dirige vers la fontaine qui se trouve sur cette place, c'est là que voit un jeune vampire. Que fait- il là ? Je m'approche de lui pour le mettre en garde, ce pauvre enfant risque de se faire tuer s'il reste dans cette ville. Je le regarde de bas en haut, m'avançant vers lui avec prestance. Il ressemble à un jeune homme brun, d'une vingtaine d'année environ. Il a l'air perdu ce petit, j'ai l'impression qu'il ne connait rien à notre monde. Peut-être devrai-je lui apprendre, avant qu'il ne lui arrive malheur ? Je le regarde droit dans les yeux, mon visage inexpressif, mon corps bien droit.

-Bonsoir, Qui es tu ? Qui est à l'origine de ta transformation ? Quand es tu devenu l'un des nôtre ? Et que t'a-t-on appris sur ta nature ?


Je ne suis pas agressif, ou froid en parlant, ma voix reste neutre. Elle est peut-être imposante, charismatique, mais c'est tout pas plus.
Code by AMIANTE



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred A. Swanson

avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 14/03/2013
Localisation : Nomade temporairement établi à Forks

Do you know me ?
Clan: Nomade
Mes relations:

MessageSujet: Re: L'ignorance préserve de la peur [ Marcus - Flashback - 2008 ]   Ven 15 Mar - 16:33


Fred s'était attendu à ce que l'inconnu lui pose des questions mais ni aussi rapidement, ni en si grand nombre. Aussi, il s'était autorisé à le détailler brièvement avant de lui répondre. La longue cape noire qu'il portait était de belle facture et lui donnait l'air d'appartenir à un autre temps mais elle renforçait son charisme naturel. Il ignorait encore à quelle époque il avait été transformé mais apprendre qu'il avait été un comte ou un personnage du même acabit de son vivant ne l'aurait pas étonné.

- Je m'appelle Fred et j'ignore qui m'a transformé.

Ce n'était pas tout à fait exact puisqu'il avait pu apercevoir son visage dans l'obscurité la nuit où elle l'avait mordu si bien qu'il avait jugé bon de préciser :

- Je n'ai jamais appris son nom.

Riley disait " Elle " lorsqu'il souhaitait évoquer son amante devant son armée et comme elle ne vivait pas avec eux, personne n'avait jamais eu connaissance de son identité.

Au moment où il s'était mis à réfléchir à la date de sa mort, le jeune homme s'était souvenu que cela faisait déjà trois ans qu'il avait du renoncer à son humanité. Dieu que le temps passait vite...

- On m'a mordu au mois d'Août 2005.

... et personne n'avait jamais jugé utile de lui apprendre ce qu'était vraiment un vampire et tout ce que cela impliquait, mais cela, il ne l'apprendrait que plus tard à son interlocuteur. Avant de se dévoiler d'avantage, il voulait savoir à qui il avait affaire.

- Et vous, qui êtes vous ?

S'il avait su qu'il avait en face de lui l'un des Rois de sa race, il aurait sans doute fait preuve d'un peu moins de familiarité mais son ignorance rabaissait Marcus au rang de simple immortel. Par chance, il ne semblait pas lui en tenir rigueur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus Volturi

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 14/03/2013

MessageSujet: Re: L'ignorance préserve de la peur [ Marcus - Flashback - 2008 ]   Ven 15 Mar - 17:20

L'ignorance préserve de la peur
Fred A. Swanson & Marcus Volturi

"Enfin..."



Je remarque qu'il me détaille avant de me répondre, c'est là que je comprends qu'on ne lui à absolument rien sur les vampires. Je soupire, desfois mes confrères sont immatures, créer un vampire sans rien lui apprendre de sa nouvelle nature c'est d'une stupidité. Je l'écoute attentivement, vu son niveau de culture je lui pardonne bien volontiers son manque de respect envers moi. Je le regarde réfléchissant bien à ce que j'allais lui répondre, histoire de ne pas parler pour rien dire. Je remarque qu'il me détaille avant de me répondre, c'est là que je comprends qu'on ne lui à absolument rien sur les vampires. Je soupire, des fois mes confrères sont immatures, créer un vampire sans rien lui apprendre de sa nouvelle nature c'est d'une stupidité. Je l'écoute attentivement, vu son niveau de culture je lui pardonne bien volontiers son manque de respect envers moi. De toute façon toute cette politesse hypocrite ma fatigue, pour une fois que je rencontre quelqu'un de simple.
Je le regarde réfléchissant bien à ce que je vais lui répondre, histoire de ne pas parler pour rien dire. Ce vampire devant moi est bien jeune comparé à moi, donc je dois éviter les mots d'une autres époque, car lui viens de celle-ci.


-Je suis Marcus Volturi, l'un des trois chefs du clan Volturi qui gouvernent le monde des vampire mon jeune ami. Et si j'étais à ta place je ne resterai pas là, mes frères ne supportent pas que l'on viennent sur nos terres pour rien. Mais bon ils seront indulgent avec toi car tu ne connais pas nos règles. Souhaites-tu que je te les apprennent ?



Je continus de le regarder, mon visage toujours inexpressif. J'attends seulement sa réponse, espérant qu'il fasse le bon choix quand même. Je dois avouer que je n'ai pas envie de voir ce jeune être mourir, car personne ne lui a dit comment agir.

Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred A. Swanson

avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 14/03/2013
Localisation : Nomade temporairement établi à Forks

Do you know me ?
Clan: Nomade
Mes relations:

MessageSujet: Re: L'ignorance préserve de la peur [ Marcus - Flashback - 2008 ]   Ven 15 Mar - 18:17


Fred avait ouvert des yeux ronds en entendant son interlocuteur décliner son identité tout en se rappelant qu'il avait déjà entendu son nom quelque part. Volturi... Le vampire qui l'avait prononcé était le premier qu'il avait rencontré après avoir quitté Riley et sa bande et il l'avait fait avec une telle crainte qu'il avait senti un frisson parcourir son corps en se remémorant ce détail.

Il n'avait pas l'habitude de s'aplatir devant les autres, à plus forte raison depuis qu'il était doté de capacités surhumaines et d'un don puissant mais il fallait bien avouer que cette fois là, il n'en menait pas large. Sa peau était aussi dure et froide que le marbre mais il il ne se faisait aucune illusion : elle pouvait facilement se fissurer entre les doigts d'un vampire expérimenté...

- Pardonnez moi, je l'ignorais.

Se mettre les dirigeants du monde vampirique à dos dès ses premières années d'immortalité n'était vraiment pas une bonne idée. Par chance, son interlocuteur semblait pédagogue et indulgent. Lorsqu'il lui avait proposé de lui parler des règles qui régissaient l'univers des buveurs de sang, il avait immédiatement accepté.

- Oui, s'il vous plaît.

S'il pouvait éviter de commettre des impairs dans le futur grâce aux conseils qui lui seraient prodigués, ils étaient évidemment bons à prendre.

Savoir qu'il n'était pas le bienvenue à Volterra l'avait rendu nerveux. Ses sens lui semblaient encore plus aiguisés qu'à l'accoutumée et son pouvoir ne demandait qu'à se manifester. Conscient que son vis à vis risquait de penser qu'il l'agressait s'il ne le contrôlait pas cependant, il avait fait un effort pour se détendre.

On ne le tuerait pas pour être entré en ville sans autorisation, pas cette fois du moins. Son ignorance et son jeune âge jouaient en sa faveur.

- Que dois-je savoir ?

Ce qui allait lui être dit, il comptait bien le retenir et ne pas l'oublier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcus Volturi

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 14/03/2013

MessageSujet: Re: L'ignorance préserve de la peur [ Marcus - Flashback - 2008 ]   Ven 15 Mar - 21:39

L'ignorance préserve de la peur
Fred A. Swanson & Marcus Volturi

"Enfin..."



Il s'excuse auprès de moi, je le regarde toujours inexpressif. En fait peu m'importe qu'il me manque ainsi de respect, je crois même que ça me soulage un peu. Donc c'est excuse sont pour moi inutile. Je le regarde de bas en haut, de nouveau. Je remarque qu'il semble gêné par ce qu'il venait de faire, je soupire encore un lèche botte. Je passe une main dans ma chevelure épaisse et me rencontre que j'ai faim. Je calcule un instant, ça doit bien faire plus deux de semaine que je ne me suis pas nourris. Il ne faudra pas que j'oublie de me rassasier en rentrant. Je soupire je n'aime pas me nourrir, je n'aime pas entendre les gens crier c'est énervant. Je me concentre de nouveau sur le jeune vampire et me rapproche un peu de lui.

-Mon jeune ami la première loi que tu dois apprendre c'est que tu ne dois, sous aucun prétexte et d'aucune façon, révéler notre existence aux humains !

Je m'arrête un instant pour voir s'il a bien compris ce que je viens de lui dire. Quand j'en suis sûr je repars de plus bel.

-La deuxième loi est que tu ne dois pas faire d'armée de nouveau né !


Je lui lance encore un regard pour voir s'il suit toujours, ou s'il a laissé tomber en cours de route. Je remarque qu'il suit toujours, alors je continue avec la loi la plus importe pour moi.

-La troisième, et la dernière que je vais te citer, est que tu ne dois pas créer d'enfant immortel. En sachant que sont considérés comme enfant immortel tous ceux qui ont moins de treize ans. Si tu veux savoir pourquoi cette loi existe, la raison est simple. Les enfants immortels sont fous et incapable de se maîtriser, ils restent au stade de nouveau né pour toujours et détruisent tout sur leurs passages.


Je le regard d'un air plus que jamais sérieux, attendant patiemment ses réactions et ses questions. Quand soudain une odeur familière me parvient, sûrement un garde venu me chercher. Je soupire d'ennui, c'est l'odeur de Renata c'est donc Aro qui l'envoie.
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred A. Swanson

avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 14/03/2013
Localisation : Nomade temporairement établi à Forks

Do you know me ?
Clan: Nomade
Mes relations:

MessageSujet: Re: L'ignorance préserve de la peur [ Marcus - Flashback - 2008 ]   Ven 15 Mar - 22:05


Fred n'avait pas cillé lorsque Marcus s'était rapproché de lui, conscient qu'il ne lui voulait aucun mal. Il l'avait écouté parler avec attention, sans jamais l'interrompre. La première loi dont il lui avait parlé, il s'était toujours efforcé de l'appliquer : il ne sortait pas en plein jour, ne faisait pas usage de son don en public et il faisait toujours disparaître les corps de ses proies avec le plus grand soin. La seconde l'avait à nouveau mais indirectement cette fois mis dans l'embarras. Riley et sa compagne avaient crée une armée de nouveaux-nés et il en avait fait partie, contre son gré. Cela était-il susceptible de lui créer des problèmes, même des années après ? Quant à engendrer un enfant immortel... il n'y avait jamais songé. Encore faudrait-il qu'il ait déjà transformé un adulte pour cela...

- Bien.

Il s'était interrompu avant de poser une question qui lui brûlait les lèvres. Il imaginait déjà quelle serait la réponse de son interlocuteur mais il voulait en avoir le cœur net :

- Qu'arrive-t-il à ceux qui enfreignent ces lois et... à leurs créations ?


Le jeune homme n'avait guère eu le temps d'en demander plus au Roi car une seconde odeur était parvenue à ses narines, celle d'un autre vampire qui approchait à grands pas. Une fois encore, il avait du faire un effort pour empêcher son pouvoir de s'activer.

La nouvelle arrivante était une femme, une femme magnifique qui semblait bien connaître Marcus. Ce dernier avait évoqué des frères mais il ne lui avait pas dit combien de membres faisaient partie de son clan. Ils pouvaient être des centaines et cette idée n'avait rien de rassurant.

Il avait salué la belle inconnue d'un petit signe de la tête avant d'attendre qu'elle prenne la parole. Pourquoi les avait-elle rejoint ? Comment se comporterait-elle en sa présence ? Il n'allait pas tarder à le découvrir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'ignorance préserve de la peur [ Marcus - Flashback - 2008 ]   Ven 15 Mar - 22:19

Je m'ennuyait dans notre belle et grande villa qui se trouvait à Volterra, et j'avais besoin de me dégourdir les jambes. Mais j'avait également besoin de me nourrir sur un humain, pour lui ôter la vie, et sentir son sang entrer dans ma gorge. J'avait donc besoin jouer avec un petit humain de rien du tout, pour finalement l'éliminer par la suite. Mon cher et tendre maître Aro Volturi me connaissait suffisement pour savoir à qu'elle j'était impatiente, et surtout, que lorsque j'avait besoin de sang humain, j'en avait dans les minutes qui suivait.

Les heures ont passées, et j'avait enfin pris mon repas, sur une charmante demoiselle qui était vraiment effrayer par ma famille, et par moi même. Généralement, c'est moi qui pars traquer les humains, afin de les torturer, de jouer avec euc et d'abréger leurs souffrances en prenant la vie qui coûlait en eux.

Mais cette fois ci, j'allait enfin prendre du bon temps, j'avait entendue dire qu'un nouveau vampire était arrivée à Volterra, et qu'il était complètement perdue, apparement, il ne connaissait pas nos règles, et comme j'était quelqu'un qui respectait les lois de notre gouvernement, je voulait savoir si le nouveau vampire allait bien écouter nos directive et les respecter... Mais il y avait déjà l'un des notre qui se trouvait à la place de l'horloge, il s'agissait de Marcus, le plus sage d'entre nous, enfin pour ma petite personne.

Puis, sous les ordres de mon maîtres adorer, qui était Aro, il m'avait demandé d'aller sur cette place pour retrouver Marcus et notre nouveau vampire, et je devait admettre, que lorsque j'arrivait en face du petit nouveau, j'était rester sur place, car j'était en train de tomber amoureuse de lui, sans connaître son nom et ses attention, je prenait la parole en direction de Marcus, puis du nouveau


"Marcus, qu'elle plaisir de te voir içi, est ce que ce jeune homme est le nouveau vampire qui viens d'arriver dans notre belle ville?"
Revenir en haut Aller en bas
Marcus Volturi

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 14/03/2013

MessageSujet: Re: L'ignorance préserve de la peur [ Marcus - Flashback - 2008 ]   Lun 18 Mar - 17:06

Marcus Volturi a écrit:
L'ignorance préserve de la peur
Fred A. Swanson & Marcus Volturi

"Enfin..."



Le jeune vampire en face de moi semble bien comprendre ce que je lui raconte, mais sa réaction quand je lui parle des armées de nouveaux nés. Je fonce les sourcils et comprend à sa question suivante, qu'il en faisait partie d'une. Je le regarde de bas en haut et cherche dans mes souvenirs une affaire de ce type. Mais la plus récente est en fait celle de Victoria, y était-il mêlé ? Mais alors comment s'en ai-t-il sorti ? Je joins mes mains comme à chaque fois que je réfléchis et je le regarde.

Mais alors que je vais répondre à la question du jeune homme nous interrompu par l'arrivée de la belle Renata. Je pousse un long soupire, Aro est-il donc à ce point incapable de se passer de moi ? Je regarde Renata et lève les yeux au ciel. Je passe ma main dans mes cheveux et regarde la lune. J'en ai vraiment marre par moment des Volturi, cela ne rime plus à rien pour moi.

Je me retourne vers Fred, à cause de cette arrivée non désiré je ne vais pas avoir de réponse à ma question quel dommage. Je les regarde en poussant encore un soupire, tandis que Renata me parle plutôt familièrement. Si Aro avait été là elle se serait pris un savon, mais moi je m'en fiche je la laisse me parler ainsi. Tandis que je lui réponds d'un simple hochement de la tête, n'ayant pas du tout envie de parler. Et encore en moins de répondre à sa question si stupide. Est-ce-que beaucoup de vampire s'aventure en ville ? Non mais sérieux, il n'y a pas de question plus inutile que celle là. Il soupire encore une fois, n'ayant qu'une envie partir.
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred A. Swanson

avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 14/03/2013
Localisation : Nomade temporairement établi à Forks

Do you know me ?
Clan: Nomade
Mes relations:

MessageSujet: Re: L'ignorance préserve de la peur [ Marcus - Flashback - 2008 ]   Lun 18 Mar - 18:30


Fred n'avait pas aimé voir le roi froncer les sourcils après avoir entendu sa question. Il avait le pressentiment qu'il avait deviné qu'il avait quelque chose à se reprocher et cela, en plus de l'arrivée de la seconde inconnue, lui avait fait prendre conscience qu'il était grand temps pour lui de quitter Volterra : plus tôt s'en irait, plus il aurait de chances de s'en sortir vivant.

Pour son malheur, tout le monde semblait être au courant de sa présence, malgré toutes les précautions qu'il avait prises pour se montrer discret. S'il connaissait mieux les Volturi, il aurait su que cela n'était pas étonnant. Ils avaient des espions un peu partout et ils ne pouvaient ignorer la présence d'un intrus sur leur territoire...

L'homme semblait ne pas apprécier d'avoir été rejoint. Il ne cessait de soupirer en regardant la jeune femme et l'expression de son visage, qui n'avait jamais été franchement joviale, s'était considérablement assombrie.

- Il était inutile de vous déplacer madame, je ne suis que de passage et j'étais sur le point de partir.

Pour que cela ne soit pas trop facilement perceptible par ses interlocuteurs, il avait progressivement enclenché son pouvoir dans le but d'être en mesure de déguerpir.

Le souverain devait être ancien, il doutait donc d'être en mesure de lui imposer sa volonté très longtemps. Lorsque le moment serait venu de passer à l'action, il devrait faire vite, très vite et prier pour ne pas rencontrer d'imprévu.

Sa présence devait être devenue assez désagréable pour les deux vampires qui lui faisaient face. Puisqu'il ne voulait pas prendre le risque de leur envoyer une vague de dégoût, il s'arrangeait pour qu'ils cessent de s'intéresser à lui. Dans les minutes qui allaient suivre, ils ne verraient plus aucun intérêt à se trouver sur la place de l'horloge et, avec un peu de chance, ils décideraient de rentrer chez eux et ils l'oublieraient assez longtemps pour qu'il ait le temps de quitter l'Italie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ignorance préserve de la peur [ Marcus - Flashback - 2008 ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'ignorance préserve de la peur [ Marcus - Flashback - 2008 ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» RETRO: REPORTAGE Haïti les émeutes de la faim 2008
» Miss Haïti prendra d'assault Miss Univers le 23 Août!
» Qu'est-ce qui vous fait si peur dans le Hierophant?
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Time of Shadows - Twilight RPG :: Volterra :: Place de l'horloge-